Post’it Art Creator, prépare ta « postitwar » !

Pour ceux qui ne connaissent pas cette nouvelle mouvance, la « postitwar » consiste à claquer trois ou quatre cents boîtes de « post-it » pour faire de jolis dessins sur les fenêtres de son bureau histoire d’impressionner ses voisins. Et au final, ça donne des affrontements plutôt rigolos. On peut même en suivre quelques uns sur ce site dédié. Yep et si vous voulez en faire autant mais que vous ne savez absolument pas par où commencer, alors vous feriez bien d’aller faire un tour sur Post’it Art Creator. Car en effet, ce service va vous permettre de bien préparer la terrible guerre dans laquelle vous allez vous jeter…

Post'it Art Creator, prépare ta "postitwar" !

En fait, on pourrait décrire Post’it Art Creator comme un éditeur de « post-it ». Une fois arrivé sur le service, l’internaute doit ainsi commencer par définir la surface d’affichage dont il dispose avant d’être automatiquement redirigé vers tous les outils qui vont vous permettre de dessiner la figure de votre choix. Sur la droite, on retrouve ainsi des « post-it » de couleurs différentes. Il suffit de sélectionner celui qui nous plaît le plus et de cliquer ensuite dans la surface de travail pour l’intégrer au damier. Bien évidemment, on peut aussi maintenir enfoncé le bouton gauche de sa souris et la bouger dans la direction de notre choix pour tracer rapidement des lignes.

Avec quelques idées et un peu d’huile de coude, on peut faire des miracles. D’ailleurs, sachez que le service propose un « hall of fame » pour vous permettre de vous inspirer des créations des autres utilisateurs du service. Une fois votre dessin terminé, vous pouvez soit le partager sur Twitter / Facebook, soit le sauvegarder et le recevoir par mail. Après, il vous restera bien évidemment à sortir les vrais « post-it » et à en faire autant sur les carreaux de la fenêtre de votre bureau, mais ça vous vous en doutiez sans doute déjà.

Bref, Post’it Art Creator n’a rien de révolutionnaire, c’est vrai, mais il est quand même rigolo à utiliser.

Mots-clés funinsoliteweb