A cause de votre smartphone, votre pouce parcourt l’équivalent de deux marathons par an

Selon une étude effectuée par l’agence marketing Ilk, en consultant des sites comme Twitter et Instagram sur son téléphone, le pouce d’une personne parcourrait plus de 83 kilomètres en un an, ce qui est l’équivalent de deux marathons. Pour obtenir ce résultat, l’équipe a mis en place « Thumb Run » qui est un simulateur interactif en ligne pour mobiles. Il s’agit d’un type de jeu avec un style assez similaire aux jeux d’arcade des années 1980.

Dans le simulateur Thumb Run, un pouce vêtu d’une tenue de course à pied se fraye un chemin à travers un parcours numérique. Il est soutenu par une version 8 bits de la musique instrumentale motivante de Chariots of Fire. Pour faire les calculs, l’agence a estimé que les gens passaient chaque jour environ 49 minutes sur les réseaux sociaux en utilisant leur smartphone.

Crédits Pixabay

D’après l’étude, parcourir une telle distance pourrait causer certains problèmes au pouce, notamment l’apparition d’une arthrite ou le développement de ce qu’on appelle « scroller thumb ».

Des répercussions sur la motricité des doigts

Selon les résultats de l’étude, le mouvement anormal et répétitif du pouce pourrait conduire au développement d’une arthrite ou d’autres types de douleurs. Le « scroller thumb » ou « pouce de défilement », encore appelé « texting thumb », est également le résultat de l’utilisation excessive du smartphone. Dans ce cas, des crampes ou une inflammation commencent à apparaitre au niveau du doigt et parfois, celui-ci reste même coincé dans une position pliée.

D’après les explications du Dr Eugene Y. Tsai, spécialiste à l’hôpital Cedars-Sinai de Los Angeles, les frottements répétitifs du tendon du pouce contre le tunnel qui l’entoure pourrait provoquer son inflammation. Une douleur au niveau de la jointure survient ensuite rapidement et lorsque la personne plie son pouce, elle peut ressentir une sensation de claquement.

Tsai a déclaré que les personnes utilisant des téléphones de petite taille sont plus susceptibles de développer un problème de scrolling thumb. Par contre, pour les téléphones dotés d’un écran plus large tels que les smartphones et les tablettes, les douleurs dans les doigts et au niveau des poignets sont plus fréquentes.

Comment éviter le scrolling thumb ?

Les téléphones mobiles font désormais partie intégrante de notre vie. Avec le développement des réseaux sociaux, leur utilisation est devenue chaque jour encore plus importante, que ce soit pour accéder à des informations, pour se divertir ou encore pour rester en contact avec la famille. Il serait ainsi difficile, voire même impossible, d’arrêter complètement du jour au lendemain l’utilisation du smartphone pour accéder aux sites de réseaux sociaux.

Les auteurs de l’étude ont ainsi donné quelques conseils pour éviter les douleurs au niveau du pouce. Par exemple, ils ont conseillé d’utiliser de temps à autre un autre doigt comme l’index pour que le pouce puisse faire une pause. Il est également possible d’opter pour certaines fonctionnalités de commande vocale pour dicter des messages ou des e-mails. Des exercices d’étirement quotidiens impliquant les poignets et les doigts sont aussi recommandés.