Pour AMD, les heureux élus sont HP et Lenovo

AMD en est maintenant à sa septième génération de puces APU. Cette nouvelle fournée de processeurs bénéficie de changements notables notamment au niveau de l’architecture de calcul et graphique. Pour faire la promotion de sa nouvelle unité de calcul, la firme de Sunnyvale a porté son choix sur deux leaders de l’informatique : l’équipementier chinois Lenovo et la multinationale américaine HP.

Baptisé Bristol Ridge, le dernier né d’AMD présente quelques similitudes avec les Kaby Lake d’Intel. Les Core i3, i5 et i7 septième génération de ce dernier disposent aussi de sept puces dernière génération et un processeur Athlon.

AMD HP Lenovo

AMD a trouvé deux soutiens de taille pour imposer ses nouveaux APUs sur le marché.

Seulement, les nouvelles puces APU sont dédiées à l’assemblage en usine, ce qui n’est pas le cas pour les nouveaux processeurs Core.

AMD : Lenovo et HP pour soutenir Bristol Ridge

Pour le moment, l’entreprise n’a pas encore indiqué quand les nouveaux A6, A10, A12 et A18 seront disponibles en pièce détachée. Pour s’en procurer donc, la solution est d’acquérir un PC de bureau, de surcroît de marque HP ou Lenovo.

Pour son dernier né, l’ancien fondeur a procédé à l’optimisation des ressources graphiques pour offrir un meilleur confort que celui proposé par son principal concurrent.

AMD n’a pas cherché à booster la puissance de calcul de ses APU sinon, la firme aurait misé sur un Radeon RX 480. La plupart des processeurs embarquent donc quatre cœurs Excavator, mais avec des fréquences de fonctionnement de base de 3 à 3.8 GHz.

Selon le constructeur, cela représente un gain de performance de l’ordre de 17% par rapport aux Carruzo, la sixième génération des puces APU.

Dans le même registre, une fonction a été intégrée pour décupler les performances des nouveaux x86, le Boost. Le principe s’inspire du Turbo Boost d’Intel. Une fois enclenchée, cette fonction permet aux A12 9800 d’atteindre une fréquence de 4,2 GHz.

Niveau graphique, les Radeon R5 et R7 sont à l’œuvre. À titre de comparaison, l’A12 9800 et l’Intel Core i5 6500 ont la même consommation. Cependant, le premier est 199% plus performant que le second.

Il est à noter que ces APUs sont tous compatibles DirectX 12 et ils supportent aussi la 4K (H.264 et H.265).

Mots-clés amdhplenovo