Pour bénéficier de l’option “Full self-driving” sur une Tesla, il faudra désormais débourser 10 000 $

Selon un tweet d’Elon Musk, le PDG de Tesla, pour accéder à l’option « Full self-driving » version bêta sur les véhicules de la marque, les clients devront désormais débourser 10 000 dollars, soit une hausse 2000 dollars sur le prix auquel les clients ont été habitués.

Cette hausse ne concerne pour le moment que les États-Unis. Toutefois, elle pourrait prendre prochainement effet sur les autres marchés. Pour information, le coût de cette option n’a cessé d’augmenter au cours des deux dernières années, passant de 5 000 dollars à 10 000 dollars actuellement.

Crédits Unsplash

Comme vous vous en doutez, cette option “améliorée” permet de contrôler la fonction Autopilot sur les VE Tesla. À ceci près qu’elle ne rend pas le véhicule complètement autonome puisque le conducteur devra encore de garder le contrôle de la voiture à tout moment.

Oui, un véhicule « Full self-driving » mais pas encore autonome

Selon Tesla, la voiture intelligente comporte un risque pour « faire le mauvais choix au mauvais moment », même en étant capable de gérer une conduite automatique sur autoroute (changement de file, dépassement, reconnaissance des feux de circulation), Autopark (pour se garer). En option de conduite autonome, il faut donc se dire que la voiture doit toujours être surveillée.

En clair, même avec l’option « Full self-driving », les conducteurs doivent toujours garder un œil sur la route s’assurer de garder les mains sur le volant au cas où. Musk assure cependant que le concept constitue bien plus qu’une simple prouesse technologique mise entre les mains des utilisateurs.

En effet, avec cette version bêta de l’option « Full self-driving », Tesla promet un futur plus que prospère aux possesseurs de voitures Tesla, même si sa distribution est encore limitée et que la sortie à grande échelle des voitures dotées de cette option ne devrait se faire que d’ici la fin de l’année si tout va bien.

Une option de conduite plus intelligente, cela en vaut-il la peine ?

Comme mentionné précédemment, le coût de cette option censée tout changer est passé de 5 000 dollars à 10 000 dollars (et il risque encore d’augmenter). Alors, payer autant en vaut-il vraiment la peine ? Selon Elon Musk, la réponse est oui.

Pour ce dernier, ce n’est qu’un coût minime par rapport à la valeur réelle du concept et de la technologie mise entre les mains d’un propriétaire d’une Tesla. En effet, la valeur de cette option de conduite intelligente irait bien au-delà de son prix chiffré en dollars, avec un coût estimé par le PDG de Tesla à plus de 100 000 dollars.

Un prix qui ferait certainement réfléchir plus d’un client, d’autant qu’elle ne fait pas encore d’un Tesla une voiture vraiment autonome.

Mots-clés tesla