Pour désengorger le réseau français, Facebook et Instagram baissent également la qualité des vidéos

Plus que jamais, les Français ont besoin d’un réseau stable pour profiter dans les conditions optimales du télétravail. Car en France, c’est un confinement partiel qui a actuellement lieu, limitant les déplacements de la population pour du travail à domicile – lorsque cela est possible. Plusieurs sociétés à travers le monde ont d’ailleurs recours à cette solution comme Bethesda, qui a récemment dévoilé ses plans pour faire face à la pandémie de coronavirus, ou encore CD Projekt RED assurant que son Cyberpunk 2077 ne sera pas en retard. En France, le réseau doit donc être désengorgé au maximum.

Après Netflix, c’est donc au tour de Facebook et Instagram de baisser la qualité des vidéos pour soulager le réseau français.

Crédits Pixabay

Pour rappel, dans le même but, le lancement de Disney+ a été retardé.

Facebook et Instagram se lancent dans l’effort collectif

Facebook a récemment démontré vouloir s’impliquer dans le combat contre le coronavirus avec un virus frappant durement le monde entier. La société a décidé de faire un don de 100 millions de dollars aux entreprises en difficulté et prend aujourd’hui une nouvelle décision, accompagnée d’Instagram, l’une de ses propriétés, comme nous le rapporte Endgadget.

Facebook et Instagram vont tout simplement baisser la qualité des vidéos sur les réseaux sociaux pour désengorger le réseau français. Le but est de laisser de la place au télétravail dans les meilleures conditions, méthodes privilégiées pendant ce confinement partiel. Un porte-parole de la société a expliqué à Endgadget « Pour aider à éviter toute fluctuation possible du réseau, nous comptons momentanément réduire la qualité des vidéos Facebook et Instagram pour l’Europe. Nous sommes prêts à travailler avec nos partenaires pour gérer la restriction de bande passante pendant cet épisode de grosse demande, tout en nous assurant que les utilisateurs peuvent continuer à être connectés aux applications et services Facebook pendant cette épidémie« .

Facebook a donc décidé de prendre la même décision que d’autres sites avant lui demandant énormément de ressources comme Netflix, YouTube ou encore Prime Video. Comme ces derniers, le changement de qualité des vidéos devrait peu se faire ressentir mais aider à gérer le réseau pendant cette période inhabituelle de forte connexion.