Pour Emilia Clarke, les scènes de sexe avaient parfaitement leur place dans Game of Thrones

Ceux qui regardent Game of Thrones savent très bien que la série phare de HBO n’a pas peur d’être cru, autant au niveau des scènes de violences que celles, plus torrides, montrant les personnages en plein ébat. Très critiquée pour les scènes de sexe qu’elle a tourné dans Game of Thrones, Emilia Clarke, l’interprète de Daenerys Targaryen, a profité d’une interview accordée au média anglais The Sun pour s’expliquer à ce sujet.

Durant cet entretien, l’actrice a indiqué qu’elle ne regrettait en rien les scènes qu’elle a tournées et que si elle pouvait revenir en arrière, elle ne changerait rien à ce qu’elle a fait dans la série jusqu’ici malgré les critiques.

Cette interview a aussi permis à l’actrice de détourner habilement les questions des médias qui veulent tous avoir des indices sur le déroulement du grand final de la série qui l’a rendue célèbre.

L’amour fait partie de la vie

Emilia Clarke a expliqué qu’elle ne voyait pas du tout d’un mauvais œil le fait qu’il y ait autant de nudité dans Game of Thrones et qu’elle assumait pleinement toutes les scènes de sexe dans lesquelles elle était apparue dans la série.

« Les gens me posent tout le temps la question de la nudité. Mais la réponse est : « Non, je ne changerais jamais rien ». Il fallait voir ces scènes de sexe, car elles ne pouvaient pas être expliquées autrement. C’est du sexe et de la nudité. Il y a tellement de séries dans lesquelles on voit les gens faire l’amour. Les gens font l’amour pour le plaisir, ça fait partie de la vie » a-t-elle expliqué.

Des critiques qui ne l’atteignent pas

Depuis le début de Game of Thrones, Emilia Clarke a fait l’objet de nombreuses critiques en raison des scènes de nudités et de sexe qu’elle a tournées. L’actrice a même confié qu’il lui arrivait de recevoir beaucoup de réactions négatives venant notamment de femmes qu’elles jugent « anti-féministes ».

« Je reçois beaucoup de conneries pour avoir fait des scènes de nudité et des scènes de sexe. En soi, c’est tellement anti-féministe. Les femmes qui détestent les autres femmes, c’est juste un problème. C’est bouleversant ».

Pour éviter de se torturer l’esprit avec toutes ces critiques, l’actrice a une technique : elle ne tape jamais son nom ou celui de la série sur Google.

Mots-clés game of thrones