Pour la première fois aux Etats-Unis, les sources d’énergie renouvelable battent le charbon

Selon l’Energy Information Agency (EIA), une situation assez exceptionnelle a pu être observée aux États-Unis pendant le mois d’avril dernier dans le secteur de l’énergie. Pour la toute première fois, la production d’énergie renouvelable a dépassé celle de l’énergie à partir du charbon au niveau national.

Durant le mois d’avril, l’ensemble de la production d’électricité à partir des barrages hydroélectriques, des éoliennes ou encore des parcs solaires a atteint les 23 % de la production nationale. De son côté la génération d’électricité à partir de la combustion du charbon a constitué 20 % de la production dans tout le pays.

Energie éolienne

Crédits Pixabay

Cette victoire de l’énergie renouvelable sur le charbon n’est cependant pas due au hasard. Plusieurs raisons ont en effet conduit à cette montée en puissance de l’énergie verte.

Les raisons de cette situation inédite

Il y a plusieurs causes à cette domination des énergies renouvelables en avril. Celles-ci sont surtout liées à la saison. Pendant ce mois d’avril, il y a eu une augmentation importante de la production des centrales hydroélectriques due à la fonte de la neige. Ensuite, les journées deviennent plus longues, ce qui donne plus d’énergie à partir du soleil. Aussi, il y a plus de vent au printemps ou en automne, ce qui maximise la production d’électricité dans les parcs éoliens.

Une autre raison qui explique cette montée des énergies renouvelables est le fait que les gens utilisent moins le chauffage au printemps. Il y a aussi la fermeture progressive des usines utilisant le charbon.  Cela permet le remplacement par des sources d’énergie verte.

L’énergie du futur

D’après l’EIA, plus de 15 gigawatts d’énergies solaire et éolienne ont été injectés dans le réseau de distribution d’électricité en 2018. En avril de cette année, la génération de l’électricité à partir des éoliennes seules a pu fournir 30,2 millions megawatt-hours pour tout le pays, un chiffre jamais vu.

Cependant, l’IEA a aussi déclaré qu’il était peu probable que les énergies renouvelables puissent battre le charbon encore une fois cette année. Toutefois, la production à partir du charbon continue de baisser. Par exemple, en 2018, ce combustible fossile a fourni seulement 27,5 % de l’électricité utilisée aux États-Unis pour toute l’année. En 2000 pourtant, ce chiffre était monté à 52 %.

Cette situation est assez encourageante en ce qui concerne la protection de l’environnement, le charbon étant un des principales causes de l’émission de carbone dans l’atmosphère. Cette petite victoire en avril pourrait être la preuve que dans le futur, il sera tout à fait possible de ne produire que de l’énergie verte.