Pour la toute première fois, Trump porte un masque en public et devant les médias

Si dans de nombreux pays, le port de masque est fortement encouragé pour éviter la transmission du Sars-CoV-2, aux États-Unis, cette mesure est plus un choix politique que de nombreux citoyens américains considèrent comme une atteinte à leur liberté.

Même le président américain Donald Trump n’adhère pas trop à cette pratique. Pour autant, il semblerait bien que les choses soient en train de prendre une nouvelle tournure au pays de l’oncle Sam. Samedi dernier, on a en effet vu Donald Trump, pour la toute première fois portant un masque lors de ses déplacements.

Crédits Pixabay

D’après Patrick Semansky, journaliste de l’Associated Press, Trump a porté un masque lors de sa visite du Centre médical militaire national Walter Reed à Bethesda, dans le Maryland, le samedi 11 juillet dernier. Apparemment, Trump a tenu parole puisqu’un peu plus tôt, il a annoncé sur Fox News qu’il porterait un masque lors de cette visite.

Une première pour le président américain

Ce samedi, pour la première fois, Trump a donc porté un masque en public, devant la Maison Blanche et lors de sa visite aux militaires blessés du Centre Walter Reed de Bethesda.

Selon les propos du président américain, rapportés par Business Insider, « … quand je suis avec des soldats, je suis dans le bon environnement. Je ne veux rien répandre. Je ne veux causer de problème à personne ». Il rajoute qu’il n’a aucun problème avec les masques, sauf que cela doit être fait au bon moment.

Ainsi, ce jour-là, le président américain a bel et bien porté un masque bleu marine avec sur le côté, le sceau présidentiel doré.

À lire aussi : Pour la nièce de Trump, sa réélection sonnerait la fin de la démocratie américaine

Ce que Trump pense du port de masque

Bien qu’il ait été démontré que le port de masque aide à prévenir la transmission du coronavirus. Raison pour laquelle les experts en santé publique encouragent fortement le grand public à adopter cette pratique, le président américain a toujours montré une certaine réticence à l’égard de cette pratique.

D’ailleurs, Trump s’est souvent moqué de son adversaire démocrate Joe Biden qui porte souvent un masque lors de ses apparitions publiques. Trump a même dit que s’il porte un masque, « ça le ferait ressembler au Lone Ranger ».

Mais depuis samedi, certains de ses soutiens et alliés républicains se sont prononcés en faveur du port du masque. Une histoire qui nous change des habituelles frasques auxquelles ce cher président nous a habitués.

À lire aussi : Un tweet de Trump supprimé par Twitter