Pour le CEO de Zeiss, 40 millions de pixels sont largement suffisants sur les smartphones

L’appareil photo est désormais l’un des principaux critères que les consommateurs prennent en compte avant l’achat d’un téléphone. Et chaque année, les constructeurs de smartphones redoublent d’efforts pour offrir des appareils photo un peu plus performants. D’après Michael Kaschke – chief executive officer du groupe Zeiss – il y aurait tout de même une limite à la capacité d’un appareil photo de téléphone.

Si certains fabricants annoncent déjà des appareils photo de 64 MP, le CEO du groupe Zeiss pense qu’une caméra de 40 MP serait plus que suffisante.

Crédits Pixabay

Pour lui, le Nokia 9 Pureview ferait actuellement partie des smartphones proposant les meilleures qualités optiques sur le marché mondial.

La technologie a une limite

Michael Kaschke a expliqué que « les appareils photo pour smartphones ont peut-être évolué au fil des ans et ont changé notre façon de prendre des photos, mais il y a une limite à ce qu’un appareil photo pour téléphone peut accomplir. »

Le nombre d’objectifs installés n’améliorerait pas forcément la qualité des photos d’un smartphone. Malgré les nombreux capteurs installés, les constructeurs doivent tout de même corriger le problème de la prise des photos en faible luminosité.

Rappelons que Zeiss est un partenaire de HMD Global, la firme qui fabrique les smartphones de la marque Nokia. Pour Kaschke, le Nokia 9 Pureview – qui a été présenté avec cinq capteurs photo lors du Mobile World Congress de cette année – ferait partie selon lui des smartphones proposant les meilleures qualités optiques sur le marché mondial.

Un appareil photo de 40 MP serait plus que suffisant

Pendant de nombreuses années, les fabricants de smartphones ne se sont pas vraiment souciés de la capacité de leurs appareils photo.

Mais récemment, la guerre des mégapixels est entrée en scène. Aujourd’hui, certaines firmes – dont Samsung et Sony – ont même déjà annoncé des caméras de plus de 60 MP.

Cela n’a notamment pas impressionné le chief executive officer du groupe Zeiss. « Plus de pixels n’amélioreraient pas forcément les photos… Lorsque vous divisez le capteur, les pixels deviennent de plus petits et plus petits, et vous êtes confrontés à un problème de bruit. Je pense que pour la plupart des applications, 40MP est déjà plus que suffisant. »

Mots-clés zeiss