Pour le film Sonic, Jim Carrey voulait dépeindre le “gros” Eggman

Actuellement à l’affiche de Sonic 2, le film, où il reprend son rôle d’Eggman, Jim Carrey a récemment déclaré qu’il avait envie de jouer le personnage dans sa version “bon vivant”. Un vœu qu’on ne lui aura toutefois pas accordé. Pour le moment du moins.

Avant d’être l’incarnation sur grand écran du principal antagoniste de Sonic le hérisson, Jim Carrey pouvait difficilement être rattaché à la franchise de SEGA, et même aux jeux vidéo tout court. Malgré tout, quand l’acteur avait été annoncé comme allant être la peau du Dr Robotnik/Eggman dans la première adaptation cinématographique de Sonic, le temps n’était pas à la contestation. Parce que le talent de Jim Carrey n’est plus à démontrer, et peut-être aussi parce qu’à cette époque, c’est plutôt l’allure du mammifère bleu qui posait problème.

Crédit YouTube.

Au final, dans Sonic, le film, Jim Carrey avait probablement été l’élément le plus intéressant du spectacle, et il aurait été impensable de se passer de lui pour la suite. Suite qui n’aura pas tardé à arriver, et heureusement; sans quoi, l’acteur aurait eu du mal à valider sa participation.

Jim Carrey n’exclut pas de pouvoir jouer le “gros” Eggman à l’avenir

Nous venons de parler d’un Jim Carrey que l’on ne voyait pas comme un joueur assez connaisseur du milieu. Pourtant, dans une discussion avec le site ComicBook.com, l’acteur a mentionné les origines de son personnage, une bonhommie que Jim Carrey voulait même retranscrire à l’écran.

“Pendant un moment, j’ai fait pression pour [jouer] le bon gros Eggman, mais apparemment ils voulaient montrer au public à quel point mon corps réel est imparfait. C’est donc ce que j’ai fait là, alors on ne sait jamais [pour la suite]. Mais oui, il y a tellement de plaisir avec l’apparence de ce personnage. Je voulais vraiment commencer à dévier vers le personnage que [les gens] ont l’habitude de voir. Cette moustache est une manifestation extérieure de l’ego. Il se rase la tête sur la planète champignon parce que ce sont les cheveux d’un loser. Ce sont les cheveux qui ont perdu la bataille, mec.”

Si un Sonic 3 peut clairement être envisagé, Jim Carrey en sera-t-il ? Après avoir laissé entendre qu’il allait pouvoir prendre sa retraite, des propos certes publiés un 1er avril, la question se pose avec un point d’interrogation transpirant d’anxiété.

Source : ComicBook.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.