Pourquoi A Way Out ne sort pas sur Switch

En ce jour (en tout cas celui de la rédaction de ces lignes) où débarque A Way Out sur PS4, Xbox One et PC, il était inévitable qu’une petite musique se fasse entendre. Celle émise par une frange de joueurs se demandant pourquoi pas la Switch, une doléance désormais à même de supplanter la VF obligatoire au rang de requête la plus réclamée des joueurs jamais contents.

A Way Out, pour faire bref, est le premier titre de Hazelight Studios, lui-même fondé par l’équipe à l’origine de Brothers: A Tale of Two Sons (2013). Dans ce titre exclusivement jouable à deux, Leo et Vincent, deux prisonniers venant de se faire la malle, doivent compter l’un sur l’autre et coopérer de leur mieux pour espérer faire durer leur liberté.

Il y a quelques jours, quatre membres de Hazelight Studios, incluant le directeur et scénariste du titre Josef Fares, ont accepté de se soumettre à une session de questions/réponses sur redite. Les échanges ont eu beau se passer sur une section PS4 du site, d’autres plates-formes ont été mentionnées, même une n’accueillant pas A Way Out.

A Way Out pas sur Nintendo Switch en raison d’une console annoncée trop tardivement

Une question a en effet été posée aux développeurs quant à la possibilité de réduire la résolution du jeu pour lui permettre de sortir sur la Switch de Nintendo. Le programmeur Lucas de Vries a expliqué pourquoi cette console ne fait partie de celles retenues pour accueillir A Way Out :

“Ici, nous sommes sans aucun doute des fans de la machine, mais plusieurs facteurs nous ont empêchés de faire une version Switch. Elle est sortie assez tardivement dans notre cycle de développement, et nous avons été très occupés à passer tout notre temps à faire en sorte que le jeu atteigne la meilleure qualité possible. En plus de cela, étant donné que les deux joueurs ont chacun besoin de leur propre caméra [NDLR : avec un second stick], cela aurait voulu dire que vous auriez été obligé d’acheter un contrôleur pro supplémentaire pour ne serait-ce que pouvoir jouer au jeu, ce qui apparaissait un peu injuste pour le concept de la Switch. Cela aurait demandé des efforts pour mettre au point un système de caméra automatique pouvant être joué avec un seul Joy-Con.”

Des efforts, des efforts. Allez savoir si A Way Out ne se serait pas trois fois plus vendu sur Switch qu’ailleurs si ces “efforts” avaient été consentis.