Pourquoi la Xbox One s’appelle t’elle… la Xbox One ?

La Xbox One est officielle, et c’est merveilleux. D’autant plus que nous savons désormais presque tout d’elle. Toutefois, s’il y a bien une chose qui ne fait franchement pas l’unanimité chez les joueurs, c’est bien le nom de la nouvelle console de salon de Microsoft, un nom qui n’est pas des plus logiques et qui claque finalement beaucoup moins que “Xbox 720” ou “Xbox Infinity”. Or justement, face à l’étonnement des joueurs, la firme de Redmond a décidé d’apporter quelques précisions et c’est finalement Jeff Henshaw, un cadre travaillant pour le programme, qui a décidé de faire toute la lumière sur le nom de la belle. Du coup, si vous vous demandez pourquoi la Xbox One s’appelle… Xbox One, et bien on peut dire que vous êtes bien tombés.

Cela ne vous aura pas échappé, la Xbox One est en réalité la troisième console de salon de Microsoft, une console qui succède à la Xbox et à la Xbox 360. C’est donc une certitude, le “One” de son nom n’a absolument rien à voir avec le numéro du modèle. Incroyable, non ? Certes, et sachez d’ailleurs qu’il faut s’exercer durant plusieurs années pour parvenir à de telles déductions.

Nom Xbox One

Si vous vous demandez pourquoi la Xbox One s’appelle Xbox One, vous êtes tombés au bon endroit.

Toujours est-il que beaucoup de gens se demandent d’où vient le nom de la console, et c’est précisément pour répondre à leurs interrogations que Jeff Henshaw a décidé d’apporter quelques éléments de réponse. C’est donc à l’occasion d’une entrevue menée par CNET.com que l’homme a expliqué le pourquoi du comment. Et vous savez quoi ? La Xbox One n’est pas vraiment la Xbox One. En réalité, cette dernière est surtout la Xbox THE One et c’est précisément ça qui fait toute la différence, comme en attestent les déclaration de Jeff :

“La Xbox One s’impose comme un dispositif où se rejoint tout ce que vous avez toujours voulu avoir sur votre télévision, et elle vous l’apporte dans une grande simplicité, c’est donc le seul appareil que vous avez besoin de connecter à votre télévision. C’est vraiment LE seul endroit où aller pour tout ça.”

Vous l’aurez compris, si la Xbox One s’appelle comme ça, c’est parce qu’elle symbolise l’unité et qu’elle réunit à un seul et même endroit tout ce dont vous avez besoin pour vos loisirs numériques. D’un certain sens, la petite console souhaite s’imposer comme la clé de voûte de tout votre écosystème de loisirs et on comprend finalement pourquoi Microsoft a opté pour ce nom.

Et pour les jeux d’occasion alors ?

Intéressant, certes, mais les journalistes de CNET.com n’en sont pas restés là et ils ont ainsi profité de cette courte entrevue pour interroger Jeff sur un sujet particulièrement brûlant. Lequel ? Celui des jeux d’occasion, évidemment, ces mêmes jeux d’occasion qui ont fait couler pas mal d’encre dernièrement à cause de ce fameux code d’activation unique qui rattachera chaque titre au profil du joueur. Un code d’activation qui se sera activable qu’une seule fois si l’on en croit les dernières nouvelles en date et qui devra être systématiquement racheté par tout autre joueur souhaitant profiter du titre associé. Racheté, au prix fort, bien sûr.

Jeff Henshaw a donc décidé d’apporter quelques précisions sur cette épineuse question. Selon lui, Microsoft va mettre en place un système pour permettre aux joueurs d’échanger facilement leurs codes d’activation, mais rien n’a encore été décidé pour le moment et il faudra donc attendre ces prochaines semaines, ou ces prochains mois, pour en savoir plus sur la question. Toutefois, il a tenu à insister sur le fait que la Xbox One sera parfaitement capable de faire tourner des jeux d’occasion, et autant dire que cette nouvelle ne manquera pas de rassurer certains d’entre vous.

Mots-clés microsoftxbox one