Pourquoi Luigi est-il vert ?

L’univers de Mario est connu de tous et est rempli de tout un tas d’objets, de créatures et de personnages tous plus ou moins populaires. Parmi les personnages emblématiques des jeux Super Mario, on trouve le frère de notre plombier moustachu préféré : Luigi. De par leurs caractères dans les jeux les plus récents, Mario et Luigi diffèrent quelque peu mais la différence la plus notable entre les deux frères, celle que l’on remarque dès le premier coup d’œil, c’est bien sûr la couleur de leurs habits qui sont rouges pour Mario et verts pour Luigi. Mais finalement, on peut se demander : pourquoi vert ? Pourquoi, s’ils sont jumeaux, ne sont-ils pas habillés de la même façon ? C’est une des questions auxquelles le créateur de Mario, Shigeru Miyamoto, a répondu lors d’une interview pour le magazine Rolling Stone.

La réponse courte tient en quelques mots : limitations dues à la mémoire. N’oublions pas en effet que les premiers Super Mario sont sortis sur des consoles dont les spécifications passeraient pour totalement ridicules si elles devaient sortir aujourd’hui et qu’à cause de ça, les développeurs n’avaient pas autant de liberté que maintenant…

Mario et Luigi

À cause de ces limitations, donc, le second personnage de Super Mario Bros devait être identique au premier, il ne pouvait en être autrement. Cependant, afin de les différencier, l’équipe en charge du jeu s’est dit qu’elle pouvait au moins changer la couleur du personnage en question. Seulement voila, là encore, les limitations existent et il faut choisir dans une palette restreinte de couleurs…

Et nous avons alors regardé les tortues dans ce jeu. Leurs têtes sont une sorte de couleur peau, leurs coquilles sont vertes, donc ce que nous pourrions faire c’est utiliser la palette de couleurs de la tortue sur ce personnage“. Luigi était né, suite à cette petite anecdote racontée par son papa lui-même. C’est suite à ce choix qu’en a été fait un autre : “ils sont jumeaux et ce nouveau personnage devra être le frère le plus jeune“.

Via

Mots-clés funinsolite