Précommander de la nourriture pour la manger dans les restaurants est le nouveau concept testé par Uber Eats

Uber Eats est une application très populaire. Grâce à ce service, les utilisateurs peuvent en effet commander de la nourriture chez les meilleurs restaurants du coin. Récemment, l’entreprise a commencé à tester une nouvelle option qui consiste à précommander de la nourriture dans un restaurant via l’application et ensuite y aller pour manger  comme un client normal.

Cette nouvelle fonctionnalité profitera aux utilisateurs qui doivent sortir  et manger dehors ou ceux qui veulent tout simplement réserver leur plat à l’avance pour un rendez-vous par exemple.

Crédits Pixabay

Bien que ce service diffère un peu de l’idée de départ d’Uber Eats, il promet toutefois aux utilisateurs d’avoir un plus large choix en termes de service.

Comment cela fonctionne-t-il ?

L’option « Dine-in » est maintenant visible sur les interfaces des utilisateurs d’Uber Eats de certaines villes des États-Unis. Elle se trouve à côté des autres options « Delivery » et « Pickup », en haut de l’écran. Pour mettre en marche le service, il suffit de faire sa commande via l’application et d’aller la récupérer ou la manger au restaurant plus tard dans la journée.

Le principe de cette nouvelle option est en fait d’offrir aux clients la possibilité de commander des plats à l’avance, réduisant ainsi le temps d’attente. C’est aussi un excellent moyen de les faire venir en personne dans les nouveaux restaurants qu’ils ont découverts avec l’option Delivery.

Un service encore en période d’essai

Cette nouvelle fonctionnalité est encore actuellement dans sa phase d’essai. Ainsi, elle est disponible seulement pour les utilisateurs de certaines villes américaines. Il s’agit des villes de Dallas, Austin, Tucson et San Diego.

Contrairement à l’option Delivery, le Dine-in ne facture aucuns frais pour le service de livraison de la nourriture. Les clients peuvent par contre donner un pourboire  aux employés du restaurant via l’application si le restaurant propose cette option. L’établissement choisi par le client quant à lui doit payer un frais à l’application, mais celui-ci est généralement inférieur à celui payé pour une livraison.

Le porte-parole de Uber Eats a déclaré que ce test a pour principal but « de rechercher des solutions afin d’améliorer l’expérience des clients, des restaurants, ainsi que de  nombreux partenaires de distribution ».

Mots-clés uber eats