Précommandes Xbox Series X | S : Les sites des détaillants ont crashé les uns après les autres

Après l’épisode de la PlayStation 5, récemment, c’était au tour des Xbox Series X et S de faire parler d’eux à l’ouverture des précommandes. Les flots de gamers affamés se sont ainsi rués sur les sites des détaillants, occasionnant la saturation puis le crash des sites. Le volume des réservations enregistrées a été tel que chez certains, les serveurs ont même planté.

Ainsi, chez Amazon, Walmart, GameStop et consorts, les réservations ont été revendiquées une fois de plus en seulement quelques minutes.

Comme on s'y attendait, c'était la ruée lors de l'ouverture des précommandes des Xbox Series S | X

Comme on s’y attendait, c’était la ruée lors de l’ouverture des précommandes des Xbox Series S | X

Le schéma pour l’ouverture des précommandes de la PS5 s’est donc reproduit, cette fois pour les précommandes de la Xbox Series S proposée à 499 dollars et pour la Xbox Series X de 299 dollars. Et ce, malgré les quelques précautions prises par les détaillants pour limiter les dégâts.

Ils ont essayé (en vain) d’atténuer le flux de demandes

Sur Twitter, les responsables chez Xbox affirment avoir être émus que la demande pour ses Series S et X ait atteint de tels sommets. En effet, la ruée était si massive que plusieurs serveurs des sites proposant les précommandes ont planté net.

Et pourtant, les détaillants ont pensé à diverses techniques pour éviter la surcharge déjà prévisible de leurs sites. GameStop, par exemple, a conforté ses visiteurs/clients, indiquant qu’ils étaient déjà classés en ligne et ne devaient pas actualiser la page au risque de perdre leurs positions.

D’autres sites, comme Amazon ou BestBuy ont repoussé d’une heure, par rapport à l’heure de lancement officielle, l’ouverture des précommandes sur leurs sites. Ils pensaient apparemment que l’attention d’une certaine partie des internautes se serait fixée sur d’autres sites en agissant de la sorte, un coup d’épée dans l’eau.

À lire aussi : Les Xbox Series X | S n’auront pas besoin d’exclus pour se vendre selon Microsoft

Entre joie, déception et indignation sur les réseaux sociaux

Certains gamers ont donc vu leurs demandes satisfaites, d’autres sont restés bloqués par les pages d’erreurs, les bugs ou encore les latences. Quelques malheureux ont déploré la rapidité des ventes : chez Walmart 30 secondes ont suffi pour se retrouver définitivement hors course.

D’autres déclarent avoir pu s’adapter à la situation. Un internaute a affirmé sur Twitter que le système de queue de GameStop n’était qu’un trompe-l’œil tout en indiquant avoir réussi à apercevoir la liste des élus via un navigateur secondaire.

Dans tout ce remue-ménage, Xbox a juste demandé aux clients de surveiller les sites des détaillants s’ils ne font pas encore partie de la liste des chanceux qui accueilleront les consoles en premier. Une manière de dire « prenez votre mal en patience » jusqu’ à la date de sortie officielle prévue le 10 novembre prochain par Microsoft.

À lire aussi : Voici tous les accessoires qui accompagneront les Xbox Series X | S