Premier cas confirmé d’un chien testé positif à la Covid-19 au Royaume-Uni

Un chien vient d’être testé positif au SARS-CoV-2 au Royaume-Uni. Selon les informations, il aurait contracté le virus de ses propriétaires qui avaient précédemment été testés positifs à la Covid-19.

Le laboratoire Animal and Plant Health Agency (APHA) qui se trouve à Weybridge, dans le Surrey, a confirmé l’infection vers le début du mois de novembre. On pourrait penser que le chien lui-même a pu transmettre la maladie à ses propriétaires. Les experts ont cependant indiqué qu’aucune preuve n’a encore montré que l’animal ou tout autre animal domestique soit capable de transmettre le virus à l’homme.

Le chien n'est pas en forme
Crédits 123RF.com

L’année dernière, un chat avait également été testé positif au SARS-CoV-2 dans le même laboratoire. En ce qui concerne les chiens de compagnie, ce serait le premier cas confirmé au Royaume-Uni. Conformément aux accords internationaux, le cas a été signalé à l’Organisation Mondiale de la Santé Animale.

Les chiens peuvent aussi attraper la Covid-19

Selon Christine Middlemiss, vétérinaire en chef, le chien infecté suivait un traitement pour une autre maladie qui n’avait aucun rapport avec la Covid-19, et il est maintenant en train de se rétablir. Elle a expliqué que les signes cliniques sont généralement légers chez les chiens infectés. Par ailleurs, ils peuvent se rétablir en seulement quelques jours.

Middlemiss a déclaré qu’ils vont continuer à suivre de près la situation et mettront à jour leurs conseils aux propriétaires d’animaux de compagnie si elle évolue.

Concernant la transmission du SARS-CoV-2, le Docteur Katherine Russell, médecin épidémiologiste consultant au Health Security Agency du Royaume-Uni, a émis quelques explications. D’après elle, le virus se transmet principalement d’une personne à une autre. Il existe toutefois de rares situations où un animal contracte la maladie de l’homme.

Quels sont les risques pour la santé publique ?

Russell a rappelé que le nettoyage régulier des mains était indispensable, avant ou après tout contact avec des animaux. D’autre part, si des propriétaires de chats ou de chiens sont infectés, ils doivent éviter tout contact avec leurs animaux. Une étude effectuée par des scientifiques néerlandais a démontré que le coronavirus était fréquent chez les chats et les chiens lorsque leurs propriétaires sont infectés.

La transmission du virus des propriétaires aux animaux de compagnie ne présenterait aucun risque majeur pour la santé publique. Les scientifiques s’inquiètent cependant à propos du fait que les animaux domestiques puissent servir de « réservoir » au coronavirus et le réintroduire ensuite chez les humains.

 

Mots-clés chienCovid-19