Première bande-annonce pour Shin Ultraman de Hideaki Anno (Evangelion)

Presque deux ans après son officialisation en aout 2019, le nouveau projet au cinéma du réalisateur Hideaki Anno (Neon Genesis Evangelion) se montre pour la toute première fois: Shin Ultraman dévoile son teaser surprise, de quoi ravir les amateurs de science-fiction à la japonaise et de gros monstres géants.

Anno renouvelle son tandem avec le cinéaste Shinji Higuchi pour ce nouveau long-métrage qui, comme Shin Godzilla en 2016, se présente comme une réinterprétation d’une autre figure célèbre de la culture populaire japonaise, entre tradition et modernité.

Tōhō Co., Ltd/Tsubaraya Productions

Bien loin des frasques en images de synthèse et des millions d’effets visuels du Godzilla: Roi des Monstres des Américains Legendary Pictures, ceux qui ont eu la chance de voir Shin Godzilla reconnaitront l’approche radicalement différente des réalisateurs japonais, renouvelée une nouvelle fois pour Shin Ultraman.

Shin Ultraman reprend ainsi le costume d’origine du héros et ne s’éloigne pas du design des deux monstres Negora et Gabora aperçus dans la courte bande-annonce – mais tout comme Shin Godzilla, ce nouveau film semble accorder une place importante aux efforts des forces armées et du gouvernement – tout du moins, des chemises blanches dira-t-on – pour contenir la menace venue d’ailleurs. On n’aperçoit Ultraman qu’à la toute fin, et cela loin des fanfares habituelles dont la série télévisée avait habitué les spectateurs de l’époque. Ici, Ultraman semble présenté comme une force inconnue, peut-être aussi dangereuse que les autres créatures semant la panique sur le territoire japonais.

Attention, monument culte

Ultraman est l’une des séries pionnières du genre tokusatsu au Japon – terme qui englobe les séries et films utilisant des effets spéciaux artisanaux à base de maquettes et de costumes, par exemple – et s’est inscrit une place de choix dans l’imaginaire du pays à travers les décennies. Diffusée de 1966 à 1967 sur les antennes de la chaine TBS, la série narre les efforts de la Patrouille Scientifique en lutte contre les forces extraterrestres et d’autres monstres en tout genre – leur atout principal réside en leur agent Hayato et sa capacité à se transformer en Ultraman, un alien géant, grâce à la Beta capsule.

Hideaki Anno n’a par ailleurs jamais caché son amour pour la série – alors qu’il venait tout juste de fonder le studio Gainax (alors appelé Daicon Films) en compagnie de ses collègues d’université au début des années 80, Anno tourna Kaettekita Ultraman (Le retour d’Ultraman, NdlR) un court-métrage parodique de la série avec l’aide de… Shinji Higuchi lui-même. La boucle est donc bouclée. Rendez-vous dans les salles japonaises cet été pour en découvrir plus…

Mots-clés ultraman