Première bande-annonce pour Star Wars: Visions de Disney+

Parce que Disney ne semble jamais capitaliser assez sur l’univers de Star Wars et que les animes japonais ont rarement eu autant le vent en poupe sur les services de streaming, Disney+ dévoile les premières images de Star Wars: Visions, une anthologie animée made in Japan s’inspirant de la franchise de LucasFilm.

Annoncée en décembre dernier, cette compilation de dix courts-métrages animés présentera la galaxie lointaine, très lointaine du point de vue de nombreux studios d’animation prestigieux.

Une capture de Star Wars Visions, Star Wars à la sauce nippone
Disney+

Tatooine se met à l’heure japonaise

Star Wars: Visions marque une première pour le relativement jeune service de SVoD Disney+ : il s’agit de la première production animée japonaise à débarquer sur la plateforme. Les nouvelles productions estampillées Star Wars ne manquent certainement pas sur Disney+ avec, par exemple, le dessin animé The Bad Batch en mai dernier et l’arrivée prochaine d’une flopée de nouvelles séries télévisées à venir, dont une consacrée au personnage d’Obi-Wan Kenobi.

Les amateurs de japanimation n’auront aucun problème à reconnaitre les grands noms attachés à ce projet de taille, avec plusieurs studios prestigieux et renommés pour leurs productions autant au petit qu’au grand écran. Science Saru, le studio derrière le film Night Is Short, Walk On Girl et les animes Netflix Devilman Crybaby et Japan Sinks: 2020, comptera deux courts-métrages pour cette anthologie. C’est également le cas du studio Trigger que l’on connait pour l’anime Kill la Kill et le long-métrage Promare.

  • Akakiri et T0-B1, Science Saru (Devilman Crybaby)
  • Lop & Ocho, Geno Studio (Golden Kamui)
  • Tatooine Rhapsody, Studio Colorido (Penguin Highway)
  • The Duel, Kamikaze Douga (Pop Team Epic)
  • The Ninth Jedi, Production IG (Ghost in the Shell)
  • The Twins et The Elder, Trigger (Promare)
  • The Village Bride, Kinema Citrus (Tokyo Magnitude 8.0)

A lire aussi : 12 nouveaux films à regarder sur Netflix

Toute ressemblance avec Toshirō Mifune serait fortuite

Peu de détails ont filtré quant aux synopsis de ces courts-métrages, mais quelques détails ont été filtrés au cours de la courte bande-annonce. The Elder – réalisé par Masahiko Otsuka, l’homme à qui l’on doit l’anime FLCL – mettra ainsi en scène “l’histoire d’un Maître [Jedi] et de son Padawan en prise avec un ennemi inconnu” dans un style qui rappelle forcément les films de samurais… Conclusion logique quand on sait à quel point la saga Star Wars a emprunté au cinéma de Kurosawa. Le réalisateur Taku Kimura décrit quant à lui son court-métrage Tatooine Rhapsody comme un “film rock opéra” avec en star principale un jeune garçon guitariste…

Pour découvrir l’étendue de cette anthologie venue de l’archipel nippon, il faudra patienter jusqu’au 22 septembre prochain, sur Disney+.

Mots-clés disney+star wars