Premiere Pro : une première bêta pour Mac M1

Apple a sonné le coup d’envoi des puces Apple Silicon le mois dernier, en présentant trois machines d’exception : le Mac Mini M1, le MacBook Air M1 et le MacBook Pro M1, qui m’accompagne depuis plusieurs semaines et donc le test vous attend à cette adresse.

Ces trois machines ont pour point commun d’embarquer la même puce, la toute première de la famille Apple Silicon : le M1. Une puce puissante, économe en énergie et qui rivalise avec les plus gros processeurs Intel.

Crédits Apple

Seul bémol, toutes les applications sont encore loin de la gérer et Premiere Pro faisait justement partie des logiciels qui ne l’exploitaient pas. Il fallait donc impérativement se tourner par Rosetta 2 pour faire tourner l’outil, avec des résultats en demi-teinte sur les gros traitements.

Premiere Pro : une première bêta pour les puces M1

Adobe n’a visiblement pas chômé depuis : l’éditeur vient en effet d’annoncer le lancement de la version bêta de Premiere Pro M1.

Attention cependant à ne pas vous précipiter, car la version proposée est encore loin de pouvoir égaler la version Intel du logiciel. Elle se limite en effet à ses fonctions de base et elle sera donc à éviter en prod. Concrètement, donc, elle comprend les fonctions d’édition de base, les outils axés sur la colo, ceux des graphiques et de l’audio, mais aussi les fonctions en lien avec le multicam. Il manque en revanche de nombreux effets vidéo et audio, mais aussi les préférences de contrôle des périphériques ou encore les modèles d’animation créés dans After Effects. Idem pour le panneau des bibliothèques.

Cela va de soi, mais cette version ne prend pas en charge les effets et les plugins des éditeurs tiers.

Si Adobe s’est autant limité, c’est par souci de bien faire. Sur son forum, l’éditeur explique ainsi avoir opté pour un processus plus lent afin de pouvoir valider chaque outil et chaque fonction. L’idée étant bien entendu d’éviter autant que possible les bugs – et si vous montez vos vidéos sous Premiere Pro, alors vous devez certainement savoir que la version Intel est loin d’en être dépourvue.

Adobe s’en est tenu aux fonctions de base

Concrètement, donc, cette version se destine principalement aux curieux, et plus globalement à tous ceux qui veulent voir comment se comporte Premiere Pro sur un Mac sous puce M1.

Quant à la version finale, elle n’est visiblement pas près de débarquer. Adobe compte la finaliser pour l’année prochaine. Hélas, pour l’heure, l’éditeur n’a avancé aucune date.

A noter que Premiere Pro n’est pas le seul à avoir droit à une bêta compatible avec la puce M1. Adobe en propose aussi une pour Premiere Rush et Auditon. Mais là encore, il sera préférable de ne pas utiliser ces versions pour vos prods.

Mots-clés applepremiere pro