Les premiers jeux commerciaux utilisant la technologie web de Mozilla sont là

Il y a un petit moment de cela, Mozilla a lancé une nouvelle technologie web, asm.js, un sous-ensemble du langage JavaScript. L’avantage de ce sous-ensemble, c’est qu’il peut être compilé de façon très optimisée, ce qui permet de créer des applications complexes mais fluides et rapides. Des applications comme des jeux, puisque plusieurs tests ont démontré que des applications développées en asm.js approchaient les performances de logiciels développés dans des langages comme le C++.

Il aura fallu attendre un peu, mais, Mozilla l’a annoncé, les premiers jeux commerciaux utilisant asm.js sont là, à commencer par Dungeon Defenders Eternity, un titre qui existe déjà mais qui est porté sur le web par Trendy Entertainment, qui a par ailleurs annoncé des performances comparables à celles du jeu original. Trendy a de plus déjà annoncé que Dungeon Defenders II serait disponible sur le web.

Dungeon Defender Eternity sur le web

Selon Darrell Rodriquez, CEO de Trendy Entertainment, le web a une grande part à jouer dans le domaine du jeu vidéo. Comme il le dit si bien, on voit déjà en effet et depuis longtemps de nombreux jeux sur le web, petits certes, mais permettant de faire quelques parties rapides sans rien installer.

Dans le futur, nous pourrions donc bel et bien voir des jeux de plus en plus puissants fleurir sur le web, des jeux qui pourront être joués depuis n’importe où, tant qu’un navigateur récent est présent.

Le principe pourrait d’ailleurs être particulièrement intéressant dans le milieu des MMORPG où le joueur pourra rejoindre sa partie via un simple lien, sans rien avoir à installer. Bon après, c’est sûr, le jour où le serveur tombe, plus de jeu…

Mots-clés mozilla