Et vous, prendriez-vous la pilule de l’immortalité ?

L’Homme a toujours nourri une certaine fascination pour l’immortalité. Certaines personnes sont prêtes à tout, quitte à dépenser des fortunes, pour prolonger leur durée de vie. Des entreprises investissent dans la biotechnologie dans l’espoir de trouver des solutions permettant de ralentir le vieillissement. Pour certains, la quête de l’immortalité est devenue une véritable obsession.

Toutefois, ce n’est pas le cas de tout le monde. C’est ce que nous apprend une étude menée par des chercheurs de l’université du Texas (Etats-Unis). D’après eux, les gens ne rêvent pas forcément de vivre éternellement.

Une pilule coupée en deux
Crédits Pixabay

Les résultats de cette étude devraient surprendre les géants de la tech basés à Silicon Valley. Ces derniers travaillent en effet depuis plusieurs années sur des traitements visant à rallonger la durée de vie de l’Homme.

Une pilule pas si populaire que ça

Les auteurs de cette étude ont mené un sondage sur 900 individus. Ces participants ont dû répondre à une question purement hypothétique. Les chercheurs leur ont demandé s’ils seraient tentés de prendre une pilule d’immortalité si cela existait.

Grâce aux résultats publiés dans le Journal of Aging Studies, on apprend que seuls 33% d’entre eux ont répondu « oui » à la question. 42% ont répondu par la négative. Les autres 25% sont restés indécis. Les chercheurs se sont dits surpris par le faible pourcentage de personnes qui ont dit « oui. »

A lire aussi : Un “élixir d’immortalité” vient d’être découvert en Chine

Les hommes voudraient rester immortels ?

Les participants de cette étude ont été divisés en trois groupes selon leur âge. On retrouve de jeunes adultes âgés de 18 à 29 ans, des personnes âgées d’environ 72 ans et des individus dont l’âge avoisine les 88 ans. Bien qu’ils aient répondu à peu près de la même façon, ils ont émis des avis différents sur l’âge qu’ils voudraient avoir éternellement.

Les seniors ont déclaré que s’ils devaient rester figer à un certain âge, ils voudraient d’abord rajeunir d’une dizaine d’années. Une recherche similaire avait par le passé révélé que les gens étaient attirés par l’idée de vivre éternellement à condition d’être toujours en bonne santé. Cette nouvelle étude nous apprend également que les hommes seraient plus tentés par la prise de traitements pour rallonger leur durée de vie.

Pour l’heure, personne n’a encore été en mesure de concevoir une pilule miracle permettant de rester immortel.

Mots-clés psychologie