Préparer l’arrivée de Mountain Lion

OS X Mountain Lion arrive dans ces prochaines heures et sans doute êtes-vous très excités à l’idée de le tester sur vos différents Mac. Parfaitement légitime, votre humble serviteur est exactement dans le même cas, mais ce n’est pas une raison pour rester les bras croisés devant le Mac App Store. Non, avant de vous laisser et avant de jouer au gentil « early adopter », encore faut-il bien préparer le terrain et donc vous assurer que tout est prêt sur votre Mac pour profiter de la prochaine mise à jour majeure du système d’exploitation d’Apple. Et ça tombe bien puisque c’est exactement à cela que va servir cet article ! Comme quoi, le hasard fait bien les choses hein…

Préparer l'arrivée de Mountain Lion

Faites le ménage !

C’est une évidence, pour partir sur une installation propre, il faut déjà commencer par faire le ménage sur son Mac. Ce qui passe aussi bien par le nettoyage de ses fichiers (autant en profiter pour virer ce qui ne vous sert pas / plus) que par le nettoyage du système en lui-même. De la même manière, il peut aussi être judicieux d’en profiter pour supprimer toutes les applications qui ne vous servent pas à l’aide d’un utilitaire dédié comme AppCleaner. Okay, si vous faites tout ça, vous en avez pour un petit moment mais sachant que OS X Mountain Lion n’est pas censé débarquer avant 14h00, ça vous permettra aussi de tuer un peu le temps, hein.

Faites des sauvegardes !

Mac OS est un système d’exploitation plutôt stable, c’est vrai, mais qui n’est pas indestructible pour autant. On ne peut jamais être sûr de rien, en informatique, de toute façon, et il peut donc très bien se produire un imprévu de dernière minute. Et là, si vous n’avez pas correctement sauvegardé vos données, ça peut très vite devenir catastrophique. Avant d’installer le fauve des montagnes, assurez-vous donc de commencer par sauvegarder vos données. Pour se faire, pour pouvez bien entendu passer par Time Machine, mais vous pouvez aussi vous orienter vers une solution tierce avec Dropbox ou autre. Si j’ai un conseil à vous donner, d’ailleurs, c’est de cumuler les supports de sauvegarde, on n’est effectivement jamais trop prudent.

Vérifiez la compatibilité de vos applications !

Là encore, il faut bien garder en tête que toutes les applications ne supportent pas toujours les nouvelles versions de Mac OS. Certains développeurs / éditeurs sont plus chevronnés que d’autres, c’est un fait. Donc plutôt que de vous retrouver avec toutes vos applications professionnelles complètement HS, faites en sorte de vérifier leur compatibilité avec le lion des montagnes. Pour se faire, vous pouvez vous appuyer sur le très bon RoaringApps. Ce n’est pas le seul du genre, mais il n’en reste pas moins très exhaustif.

Réfléchissez bien !

Dernier conseil : ne vous lancez pas trop vite. On le sait bien, quand un système d’exploitation est tout frais, il n’est pas toujours super stable. Et si vous utilisez votre Mac dans un cadre professionnel, vous ne pouvez pas vous permettre d’avoir une machine qui plante. Idéalement, le mieux, c’est donc d’attendre la sortie des premiers correctifs, des premiers patchs, avant de se lancer. Prenez donc le temps de la réflexion et évitez de vous lancer trop vite.

Voilà, et si vous avez d’autres conseils, n’hésitez pas. En tout cas, si vous décidez d’installer Mountain Lion cette après-midi sur votre Mac, n’oubliez surtout pas de réparer les permissions de vos dossiers après, hein, et même de faire tourner un peu Onyx histoire de faire un coup de ménage. Ca aussi, c’est conseillé…