iPhone 6c : une présentation au premier semestre 2016 ?

L’iPhone 6c a fait couler beaucoup d’encre depuis le début de l’année. Pendant un moment, il était même question qu’il soit présenté à la rentrée mais la rumeur a rapidement été démentie par Ming Chi Kuo en avril dernier.

Entre temps, GforGames a fouiné sur la toile pour tenter de dénicher de nouvelles infos sur son compte et l’administrateur du site est tombé sur un article publié par UDN au début de la semaine. Amusant, d’autant que le papier évoque justement un iPhone doté d’un écran de 4 pouces. Quelle belle surprise !

Rumerus écran iPhone 6c

D’après des sources proches du dossier, Apple aurait déjà commencé à commander des pièces pour l’iPhone 6c.

Selon la rumeur, Apple aurait effectivement commandé plusieurs panneaux de cette taille à un spécialiste du secteur, AUO.

Apple aurait déjà commandé les pièces de l’iPhone 6c

Le plus drôle reste à venir car la livraison de ces pièces serait même programmée pour le début de l’année prochaine, et plus précisément pour le premier trimestre 2016. La firme se serait également rapproché d’autres fournisseurs pour ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier.

Des fournisseurs basés à Taïwan, en Corée du Sud et en Chine.

Si cette information s’avère exacte, alors l’assemblage du téléphone devrait démarrer au plus tard au début du second trimestre et il pourrait par conséquent arriver sur le marché quelques semaines avant l’été, au plus tard.

La prudence est cependant de mise car UDN ne produit aucune preuve tangible pour étayer sa thèse. Pas pour le moment du moins.

Je ne sais pas ce que vous en pensez mais ça me plairait bien de voir débarquer un iPhone 6c équipé d’un écran de cette taille. Après tout, la plupart des constructeurs présents sur le marché proposent des versions « Mini » de leurs porte-étendards alors il n’y a aucune raison que la Pomme Croquée ne le fasse pas.

Non et en réalité, avec un prix de vente attractif, cet iPhone 6c pourrait même lui permettre de toucher un public plus large et de gagner ainsi de nouvelles parts de marché sur les marchés émergents.

Bon, après, il ne faut pas non plus s’attendre à ce qu’Apple fasse dans le « low cost », hein…

Sources : 1, 2