Samsung Galaxy S5 : plutôt en avril, selon Eldar Murtazin

Le Samsung Galaxy S5 sera présenté dès le premier trimestre 2014. C’est en tout cas ce qui se murmure dans certains milieux autorisés. Tout le monde n’est cependant pas de cet avis et Eldar Murtazin, par exemple, pense que cette rumeur est totalement infondée. Il le pense et il le clame haut et fort puisqu’il a publié hier un message sur Twitter plutôt clair, plutôt direct : selon lui, le Galaxy S5 ne sera pas officiellement introduit avant le mois d’avril. Difficile évidemment de déterminer qui a raison. Ce qui est sûr, en tout cas, c’est que nous n’aurons qu’à attendre patiemment devant l’écran de notre ordinateur pour le savoir.

Le truc, c’est que Eldar Murtazin s’est souvent révélé fiable par le passé. Tenez, par exemple, c’est lui qui avait déterminé avec précision la date de l’annonce du Galaxy S4. Ce dernier a effectivement été présenté par son constructeur le 14 mars dernier et nous avions su que quelque chose se préparait presque un mois à l’avance, grâce à lui. Pas mal, et ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres d’ailleurs.

Présentation Samsung Galaxy S5 avril 2014

Le Samsung Galaxy S5 pourrait finalement n’être présenté qu’en avril 2014.

Samsung aurait de toute façon tout intérêt à ne pas trop se précipiter. Si le Galaxy S5 se contente de s’aligner sur la concurrence, alors le constructeur sud-coréen risque de décevoir ses fans quelque chose de bien. Les mobinautes sont friands de nouveautés et ils veulent être impressionnés. En repoussant la présentation de son nouveau terminal, le constructeur aurait un peu plus de marge pour peaufiner son Exynos 64-bit ou même pour intégrer le Snapdragon 805 récemment présenté par Qualcomm.

Les mobinautes veulent être surpris… et impressionnés !

D’après les derniers bruits de couloir en date, le Samsung Galaxy S5 pourrait intégrer un écran capable d’afficher une résolution de 2560×1440, un processeur Qualcomm Snapdragon 800 cadencé à 2.5 GHz et couplé à un GPU Adreno 330 et à 3 Go de mémoire vive. Il serait également question d’un capteur de 16 millions de pixels et à une grosse batterie en prime.. Là dessus, nous aurions droit à plusieurs déclinaisons, dont à un modèle premium profitant d’une jolie coque métallique.

Point intéressant, Samsung a déposé un nouveau brevet mettant en scène un terminal équipé d’un écran transparent, un écran intégrant une couche tactile de chaque côté et permettant ainsi des interactions à la fois plus poussées et plus naturelles. Inutile de préciser que le Galaxy S5 a très très très peu de chances d’embarquer un écran de ce type, mais ça montre en tout cas que le constructeur sud-coréen travaille d’arrache-pied sur les technologies du futur.

Quoi qu’il en soit, si je devais faire une liste de souhait pour le Samsung Galaxy S5, ce serait :

  • Un terminal solide, capable de résister à une chute.
  • Un terminal aussi compact que possible.
  • Un écran confortable, dépassant les 5 pouces.
  • Pas de boutons physiques ou sensitifs sous l’écran, que des boutons tactiles.
  • Une puce puissante, mais surtout peu gourmande en énergie.
  • Suffisamment de mémoire vive pour supprimer toute latence et pour disposer d’un environnement fluide.
  • Du stockage, du stockage, du stockage.
  • Un capteur d’une résolution correcte, avec de gros photosites.
  • Une optique stabilisée à grande ouverture.
  • Une grosse batterie.
  • Un prix raisonnable.

Et oui, ça marche en fait pour n’importe quel constructeur.

Vous en pensez quoi ?

Brevet Samsung smartphone écran transparent

Samsung pourrait un jour sortir un smartphone doté d’un écran transparent.