Présidentielle 2020 : Bernie Sanders présente un plan de 150 milliards de dollars

Les élections présidentielles américaines auront lieu en novembre 2020. Le 6 décembre 2019, le candidat démocrate Bernie Sanders a présenté son plan qui vise à étendre l’accès à Internet aux États-Unis. Avec son plan baptisé « Internet haut débit pour tous, » Bernie Sanders souhaite mettre fin aux « monopoles de l’internet et du câble. »

Bernie Sanders estime qu’à l’heure actuelle, l’accès à internet est « un droit humain fondamental. » Le candidat démocrate projette de fournir un accès internet haute vitesse à tous les foyers américains.

Etats-Unis

Crédits Pixabay

Lors de sa présentation, il a indiqué que la réalisation de ce plan exigerait la coquette somme de 150 milliards de dollars.

« L’accès à Internet est une nécessité »

Lors de sa présentation, Bernie Sanders a insisté sur l’importance d’Internet. « L’accès à Internet est une nécessité dans l’économie d’aujourd’hui et il devrait être accessible à tous. » a-t-il déclaré. Le candidat démocrate a fait savoir qu’il exigerait des forfaits Internet de base, allant de 10 à 100Mbps, pour chaque foyer américain.

Bernie Sanders a également déclaré que s’il était élu, il allait prendre des mesures à l’encontre des entreprises de câblodistribution et d’internet qui plafonnent leurs données et qui limitent l’accès des consommateurs à Internet.

Bernie Sanders voit grand

Durant sa présentation, Bernie Sanders a déclaré qu’il allait se servir des réglementations antitrust pour « briser les monopoles des câblodistributeurs et des FAI et les réglementer étroitement pour garantir aux consommateurs un service acceptable et éliminer les frais cachés, les factures surprises et autres pratiques abusives. » Le candidat démocrate a dit qu’il était prêt à offrir 500 millions de dollars de subventions par an pour promouvoir « la culture numérique, l’adoption et l’inclusion. »

Dans son plan, le démocrate a aussi exprimé son désir de mettre en place des réseaux de communications plus résilientes qui pourraient résister aux catastrophes naturelles. En dehors des 150 milliards dont il aura besoin pour mettre en place son plan, Bernie Sanders a indiqué qu’il faudra aussi une assistance technique aux Etats pour leur permettre de créer des « réseaux large bande contrôlés démocratiquement. »

D’après un rapport publié par la Federal Communications Commission en 2018, 30% de la population rurale et 2% de la population vivant dans les zones urbaines n’ont pas accès à l’Internet haut débit aux Etats-Unis.

Mots-clés élections US