Prise en main de la LG G Pad 8.3

La LG G Pad 8.3 a été l’une des stars de cette rentrée. Des spécifications techniques honnêtes, des lignes racées, des finitions soignées, elle a tout pour plaire, du moins sur le papier. Il est cependant impossible de se faire une véritable idée d’un produit sans l’avoir en main et cela tombe assez bien car LG m’a fait parvenir cette semaine un exemplaire de son ardoise. Vous allez donc pouvoir découvrir un peu plus loin dans l’article mes premières impressions au sujet de cette tablette étonnante. Mes impressions, mais aussi et surtout une vidéo de présentation en prime.

Comme à l’accoutumée, cette prise en main n’a pas pour vocation à vous présenter toutes les fonctionnalités et toutes les particularités de la tablette. Il s’agit plutôt d’une présentation rapide et succincte, tournée à chaud quelques minutes après le passage du coursier. Le test complet, pour sa part, sera publié la semaine prochaine, ou celle d’après.

LG G Pad 8.3 : photo 1

La LG G Pad 8.3 trônant fièrement à côté de sa boite.

Caractéristiques Techniques

Et on commence tout de suite avec les caractéristiques techniques de la bête histoire de nous rafraichir un peu la mémoire, et aussi parce que c’est important de savoir de quoi on parle :

  • Ecran de 8.3 pouces capable d’afficher une définition de type Full HD 1080p.
  • Résolution de 1920×1200, densité de pixels de 273 ppp.
  • Processeur Qualcomm Snapdragon 600 cadencé à 1.7 GHz.
  • 2 Go de mémoire vive.
  • 16 Go d’espace de stockage, port pour cartes SD.
  • Capteur de 5 millions de pixels à l’arrière de la coque.
  • Enregistrement de vidéos en 1080p.
  • Caméra frontale de 1.3 millions de pixels.
  • WiFi, Bluetooth 4.0, prise jack 3.5mm, puce aGPS.
  • Port infrarouge, DLNA, Miracast.
  • Batterie de 4600 mAh.
  • Dimensions : 216.8 x 126.5 x 8.3 mm.
  • Poids : 338 grammes.

Côté prix, la LG G Pad 8.3 est proposée à 299€, ce qui en fait l’une des tablettes tactiles les plus accessibles du marché.

Alors bien sûr, elle coûte 70€ de plus que la Nexus 7, mais elle a un avantage de taille : son port pour cartes micro SD. Mine de rien, ça fait toute la différence, surtout pour celles et ceux qui consomment beaucoup de multimédia. Sachez en outre que ce port accepte des cartes allant jusqu’à 64 Go, ce qui vous laissera suffisamment de place pour stocker vos films, vos séries et quelques photos.

Puisqu’on en parle, on peut également préciser que LG a mis en place une offre de réduction de 50€ pour fêter la fin de l’année. Attention cependant car cette ODR ne sera plus valable après le 31 décembre. Sachez en revanche que cette dernière est disponible pour la LG G Pad 8.3, certes, mais également pour le LG G2.

Et puis, LG a également conclu un partenariat avec Box pour offrir 50 Go à toutes les personnes qui achèteront un de ces deux terminaux. 50 Go offerts… à vie. Ni plus, ni moins.

LG G Pad 8.3 : photo 2

Le port de la LG G Pad 8.3.

Design & Ergonomie

Passons maintenant au design et à l’ergonomie de l’ardoise. Une fois sortie de sa boite, elle surprend d’abord par son poids. Avec ses 338 grammes sur la balance, elle pèse globalement le même poids qu’un iPad Mini Retina. Elle est donc très légère, et facilement manipulable. La belle est aussi plus haute et moins large que la petite tablette tactile pommée. Il sera parfaitement possible de la tenir d’une seule main.

En terme de gabarit, elle est plutôt compacte et les bordures qui encadrent son écran sont assez épaisses pour ne pas nuire à la prise en main générale de l’ardoise. Au dessus de l’écran, on retrouve le logo de LG accompagné de la caméra frontale et du détecteur de luminosité ambiante. Les boutons habituels, pour leur part, sont directement intégrés à la plateforme et à la surcouche, exactement comme sur le LG G2. Le port Micro USB 2.0 se situe sur la tranche inférieure, soit à l’exact opposé de la prise casque et du port pour les cartes micro SD. Sachez d’ailleurs que ce dernier est protégé par une languette en plastique hermétique.

Les autres contrôles sont intégrés à la bordure de droite. C’est dans cette zone que nous trouverons le bouton de mise sous tension ainsi que les deux boutons dévolus au réglage du volume sonore. Point intéressant, la tablette profite la fonction “Knock On” du G2. Pour réveiller l’ardoise, il vous suffira donc de taper deux fois sur son écran. Même chose pour éteindre son écran et la mettre en veille. Très pratique au quotidien.

L’arrière de la coque est particulièrement soigné avec une grande pièce métallique recouvrant 80% de la surface de la tablette. Les hauts-parleurs sont directement intégrés à cette pièce, du côté droit. Le capteur, pour sa part, se situe en haut, sur la gauche.

Dans l’ensemble, la LG G Pad 8.3 est plutôt jolie à regarder et elle semble particulièrement robuste, prête à vous accompagner dans le moindre de vos déplacements.

LG G Pad 8.3 : photo 3

La LG G Pad 8.3 est plutôt fine.

Mise en Service

Dès le premier démarrage, la tablette va nous prendre par la main avec un assistant similaire à ce que l’on trouve sur tous les terminaux fonctionnant sous Android. Il nous sera ainsi demandé de régler la langue, la date ou encore l’heure puis nous serons amenés à configurer notre connexion WiFi. Lorsque ce sera fait, la tablette nous demandera de nous identifier à l’aide de notre compte Google. Grâce à ce dernier, nous aurons la possibilité de récupérer automatiquement toutes nos applications, et même de sauvegarder la tablette au passage.

Il faut bien l’avouer, ces assistants sont bien pratiques, notamment pour les utilisateurs les plus néophytes et ceux qui ne sont pas encore très à l’aise avec les outils numériques. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si Microsoft propose exactement la même chose depuis Windows 8.

LG ne s’est cependant pas arrêté là et la firme a également mis en place son propre assistant, un assistant dont le seul et unique objectif consiste à pointer du doigts les différentes particularités de la surcouche. C’est simple, rapide et sans douleur.

LG G Pad 8.3 : photo 4

Le dos de la LG G Pad 8.3 est recouvert d’une plaque métallique très agréable au touché.

Premières Impressions

Mes premières impressions sont plutôt positives. La LG G Pad 8.3 inspire confiance et les mobinautes les plus gourmands seront sans doute heureux de trouver un port pour cartes micro SD, un port qui leur permettra de multiplier l’espace de stockage de la tablette par trois ou quatre.

Je n’ai évidemment pas encore assez de recul pour porter un jugement sur la surcouche. Ceci étant, on retrouve globalement les mêmes fonctionnalités que sur le LG G2, à un ou deux détails près. Je pense notamment à Q Pair qui va nous permettre de reporter les notifications de notre smartphone vers notre ardoise, avec quelques contrôles intéressants en lien avec la prise d’appels. Enfin, nous serons sans doute amenés à en reparler dans mon test.

Bref, pour le moment, tout va bien.