Prise en main de l’Apple Watch Series 6

Apple n’a peut-être pas dévoilé les iPhone 12 durant son dernier Keynote, mais nous avons tout de même eu droit à une nouvelle montre connectée haut de gamme, l’Apple Watch Series 6.

Cette année est un peu particulière pour Apple. Touchée par la pandémie, la firme a en effet pris du retard sur le développement des nouveaux iPhone et le dernier Keynote s’est donc uniquement focalisé sur les nouvelles montres connectées et les nouvelles tablettes de la marque.

L'Apple Watch Series 6 en version alu bleue

L’Apple Watch Series 6 en version alu bleue

Oui, les montres connectées, car elles sont en réalité au nombre de deux. L’Apple Watch Series 6 occupe toujours le haut du panier, mais elle est accompagnée par un second modèle moins cher et un peu moins ambitieux, la curieusement nommée Watch SE.

Mais aujourd’hui, c’est bien entendu la Series 6 qui est à l’honneur.

Packaging & Accessoires

La boîte mise toujours sur le minimalisme, mais elle bénéficie aussi d’une belle cure d’amaigrissement par rapport à la boîte de l’année dernière.

Si vous avez suivi le Keynote, alors vous savez en effet que la marque a la pomme a choisi de ne plus livrer de bloc secteur avec sa montre. Un choix qui s’explique principalement par le fait que nous sommes finalement peu à en utiliser. Et effectivement, en ce qui me concerne, le bloc de mon Apple Watch Series 4 se trouve toujours dans sa boîte, bien au chaud.

Le packaging, lui, reste soigné. Inutile de courir chercher un couteau de cuisine ou une paire de ciseaux, il suffira de tirer sur les languettes du carton protecteur pour le retirer. L’enfance de l’art.

Tout comme pour les générations précédentes, Apple a imprimé des visuels de la montre à l’intérieur du carton. Et bien sûr, le modèle bleu est présent.

Une fois la première protection retirée, vous tomberez face à deux boîtes ensuite : une pour le bracelet, une autre pour la montre.

La montre elle-même est placée dans une protection en carton. Le mot d’accueil et les accessoires se trouvent sur la droite. Ici, Apple a été droit à l’essentiel et l’Apple Watch Series 6 est ainsi livrée en tout et pour tout… avec son chargeur magnétique. Chargeur qui viendra se brancher en USB à un Mac, un iPad ou toute autre source d’alimentation.

Plus étrange, le chargeur proposé est équipé d’un connecteur au format USB-A. Il ne sera donc pas possible de le brancher directement sur un MacBook Air ou sur un MacBook Pro. Encore une fois, c’est un choix qui surprend. L’USB-C est très présent sur les produits Apple désormais et il aurait donc été logique que la marque se tourne vers ce standard.

Dans l’autre boîte, vous trouverez donc un bracelet. Et là, tout dépendra bien entendu du modèle choisi lors de votre commande.

Petit point en passant. L’Apple Watch Series 6 inaugure aussi un nouveau type de bracelet : la boucle unique. Elle est dépourvue de fermoir et elle se présente donc sous la forme d’un bracelet en silicone souple. Si l’idée est intéressante, il faut tout de même signaler qu’il est indispensable de choisir la boucle adaptée à la taille de son poignet… parmi sept choix de tailles possibles.

La boîte de l'Apple Watch Series 6

La boîte de l’Apple Watch Series 6

Design & Ergonomie

Mais le moment est venu de nous pencher sur l’Apple Watch Series 6, et plus précisément sur sa version aluminium bleue.

Car en dehors de toutes les nouveautés que nous allons évoquer un peu plus bas, il faut en effet signaler que l’Apple Watch Series 6 marche l’arrivée de deux nouveaux coloris. En plus des versions argent, grise et or, il sera donc possible d’opter au choix pour une version bleue… ou une version Product (RED). Du moins si vous choisissez le modèle aluminium. Les versions en acier et en titane offrent un peu moins de souplesse malheureusement, comme nous l’avons vu dans le dossier consacré aux précommandes de la montre.

Lorsqu’on se place au-dessus de son écran, on voit peu de changement.

La montre est toujours aussi légère et elle reprend à son compte ce format un peu carré. L’écran occupe toute la surface de ce dernier et, tout comme avec l’Apple Watch Series 5, il pourra rester allumé en permanence afin de nous indiquer l’heure et d’autres informations du même type.

Pas de changement non plus au niveau du système d’attache des bracelets, et c’est une bonne chose. L’Apple Watch Series 6 sera du même coup compatible avec tous les anciens bracelets et il sera donc possible de réutiliser ceux qui accompagnaient les Series 4 et Series 5.

La couronne digitale est toujours présente. Pas de changement sur le bouton.

La vraie révolution se trouve à l’arrière. Le capteur a été totalement repensé. Il ne se limitera plus à votre rythme cardiaque et il sera aussi en mesure de déterminer le taux d’oxygène dans le sang.

Et je pense qu’il est important de s’attarder sur ce point. Le taux de saturation en oxygène du sang n’a rien à voir avec l’activité ou avec le sport. Il est surtout utilisé dans le cadre médical. Une personne en bonne santé doit en effet être dotée d’un taux compris entre 95 et 100 %.

L’Apple Watch Series 6 sera donc capable de garder un oeil sur ce taux et de vous informer s’il descend trop bas. Et bien sûr, si cela arrive, il sera préférable de consulter un médecin.

L’appairage avec un iPhone est toujours aussi facile. Il suffira d’allumer l’Apple Watch Series 6 et de la rapprocher de notre iPhone pour enclencher le processus. Un assistant démarrera alors sur le téléphone et il suffira de suivre patiemment toutes les étapes indiquées.

Petite subtilité cependant, l’assistant vous permettra, au choix, de configurer l’Apple Watch pour vous… ou pour un membre de la famille. Il s’agit du fameux Family Setup dévoilé lors du Keynote. Attention en revanche, car cette fonction prend uniquement en charge les modèles les plus récents, et plus précisément les Series 4, Series 5, Series 6 et Series SE.

L’idée n’est évidemment pas de fliquer son conjoint, mais plutôt d’être prévenu en cas de problème. Ce qui peut s’avérer très utile pour des parents soucieux du bien-être de leurs enfants… ou même de leurs aînés.

Encore une fois, on sent vraiment qu’Apple lorgne de plus en plus du côté de la santé. Un choix stratégique intéressant.

L'Apple Watch Series 6 et un de ses nombreux bracelets

L’Apple Watch Series 6 et un de ses nombreux bracelets

Premières Impressions

Je n’en ai pas encore parlé, mais l’Apple Watch S6 est également équipée d’une toute nouvelle puce, la S6. Une puce plus puissante et qui permettra à la montre d’affronter sereinement l’avenir et les futures mises à jour de watchOS. L’écran est également un peu plus lumineux que celui de la Series 5 et il devrait du même coup être un peu plus confortable à utiliser en extérieur.

La charge est aussi un peu plus rapide et les 100 % seront donc atteints en une heure et demie. Les randonneurs seront aussi heureux d’apprendre que la montre intègre, enfin, un altimètre.

Alors bien sûr, on sera amené à reparler prochainement de la Watch Series 6, au travers de son test. Je ne m’impose en revanche aucune date. Je préfère bien la tester avant de vous en parler.

En attendant, on rappelle quand même le prix de vente de la montre. Le modèle aluminium est ainsi proposé à partir de 429 € en version 40 mm ou à partir de 459 € en version 44 mm.