Prise en main des Galaxy Note 20 et Galaxy Note 20 Ultra

Samsung vient de lever le voile sur les nouveaux vaisseaux amiraux de sa flotte, les Galaxy Note 20 et Galaxy Note 20 Ultra. J’ai eu l’occasion de les prendre brièvement en main au début de la semaine et j’ai donc pas mal de choses à vous dire à leur sujet.

Mais avant de poursuivre, une précision importante. Cet article n’a rien d’un test et il a principalement pour but de vous partager mes premières impressions au sujet de deux appareils hauts en couleur.

Le Galaxy Note 20 Ultra vu de face

Le Galaxy Note 20 Ultra vu de face

À ne pas louper : Les Galaxy Note 20 sont disponibles en précommande

Design & Ergonomie

Les Galaxy Note 20 et Galaxy Note 20 Ultra ont bien entendu un air de ressemblance. Ils héritent ainsi d’un boîtier aux lignes anguleuses avec un bel écran borderless à poinçon. Le modèle de base est un peu plus compact avec un écran de 6,7 pouces, contre une dalle de 6,9 pouces pour la version Ultra, mais ce n’est pas leur différence principale.

Des deux modèles, seul le Galaxy Note 20 Ultra hérite d’une dalle incurvée. La version de base préfère miser sur un écran plat.

Ce n’est cependant pas tout. Le Galaxy Note 20 ne dépassera également pas le Full HD+, contre du QHD+ pour son grand frère. Mais le vrai problème se situe plutôt du côté du taux de rafraîchissement puisqu’il ne dépasse pas les 60 Hz. Il faudra donc investir dans un modèle “Ultra” pour monter au 120 Hz.

Dans les deux cas, les finitions sont soignées et les différents coloris proposés sont réussis. Dans un cas comme dans l’autre, nous trouverons ainsi une version cuivrée à la finition mate. Le Note 20 se décline également en deux autres couleurs : le gris et le vert. Avec a chaque fois une finition mate.

Le modèle Ultra est également proposé en blanc ou en noir, cette fois avec des plaques brillantes. Un choix assez curieux.

Grosse ressemblance entre les deux modèles, donc, mais il y a tout de même un point qui mérite d’être souligné. Le Note 20 n’est pas doté d’un dos en verre, mais en plastique.

Alors forcément, cela déçoit un peu, mais en pratique il est très difficile de voir la différence entre les deux modèles. Le toucher reste identique, de même pour le look.

Pas de gros changements au niveau de l’ergonomie. Les boutons physiques sont tous situés sur les tranches et le connecteur est placé sur la tranche inférieure. En revanche, seul le modèle “Ultra” est équipé d’un slot micro SD.

Il ne sera donc pas possible d’étendre la capacité de stockage du Note 20. Fort heureusement les deux téléphones seront livrés avec un minimum de 256 Go. La version Ultra sera même proposée en version 512 Go.

Le module photo du Galaxy Note 20 Ultra est difficile à ignorer. La pièce est imposante et elle ressort pas mal du boîtier. Celui du Note 20 est un peu plus discret pour sa part.

Dans l’ensemble, les Note 20 tiennent bien en main et ils ont tous les deux un look très premium. Le stylet répond toujours présent, mais son espace de rangement passe sur la gauche. Un aménagement nécessaire en raison de la taille importante du module photo.

Le poinçon de l'écran du Galaxy Note 20 Ultra est un peu plus petit que celui du Note 20

Le poinçon de l’écran du Galaxy Note 20 Ultra est un peu plus petit que celui du Note 20

Le module photo du Galaxy Note 20 Ultra ne passe pas inaperçu, mais c'est pour la bonne cause

Le module photo du Galaxy Note 20 Ultra ne passe pas inaperçu, mais c’est pour la bonne cause

Fiche Technique

On l’a vu, les Galaxy Note 20 affichent pas mal de différences sur le terrain du design. Et bien sûr, ils s’éloignent aussi pas mal l’un de l’autre sur le plan technique.

L’écran est donc très différent d’un modèle à l’autre. Le Galaxy Note 20 hérite d’une dalle Super AMOLED plate de 6,7 pouces avec une définition en FHD et un taux de rafraîchissement de 60 Hz seulement. La dalle est aussi un peu moins réactive et le taux de réponse du stylet atteindra les 26 ms, contre seulement 9 ms pour le modèle Ultra.

Ce n’est évidemment pas la seule différence. Le Galaxy Note 20 Ultra atteint aussi une définition en QHD et un taux de rafraîchissement de 120 Hz. Il sera donc davantage taillé pour les jeux.

Pas de différence au niveau du processeur. Dans les deux cas, on reste sur un Exynos 990. La quantité de mémoire vive dépend des modèles. Le Note 20 atteindra les 8 Go sur la version 4G ou les 12 Go sur la version 5G. Le modèle Ultra atteint les 12 Go de RAM et il se déclinera ensuite en deux capacités de stockage : 256 ou 512 Go.

Pas mal de différences aussi sur le terrain de la photo. Dans les deux cas on trouve la même architecture et on est donc sur un module photo arrière composé de trois capteurs. Les définitions changent en revanche.

Sur le Note 20 on va avoir un capteur de 12 mpx avec un grand angle, un autre capteur de 12 mpx avec un ultra grand angle et un capteur de 64 mpx avec un zoom hybride 3x et numérique 30x. Le Note 20 Ultra va plus loin avec un capteur de 108 mpx accompagné d’un grand angle et deux capteurs de 12 mpx couples à un ultra grand angle et un téléobjectif. Cette fois on passera à un zoom optique 5x et numérique en 50x

Les Note 20 mettent l’accent sur la vidéo et ils pourront donc filmer en 8k à 24 ips, en 4K à 60 ips des deux côtes et, c’est nouveau, en 1080p à 120 ips.

Il y a aussi du neuf sur le son puisqu’on pourra choisir le microphone à utiliser pour la prise son ou carrément aller chercher le flux audio d’un microphone Bluetooth. Les Galaxy Buds Live seront d’ailleurs supportés. C’est plutôt futé et cette fonction devrait pas mal intéresser les vlogueurs, mais aussi les personnes qui réalisent régulièrement des interviews.

Samsung a aussi retravaillé le zoom de son application afin de le rendre plus doux et là encore, c’est typiquement le genre de fonctions qui intéressera les vidéastes qui souhaitent travailler avec leur smartphone.

Il reste à évoquer la délicate question de l’autonomie. Samsung a refusé de donner des chiffres puisque le firmware n’est pas finalisé, mais le Note 20 est équipé d’une batterie de 4300 mAh, contre 4500 mAh pour le plus gros modèle. Il ne devrait donc pas être difficile de tenir la journée.

La charge rapide répond présente, mais elle ne dépassera pas les 25 W ce qui déçoit pas mal. On a aussi la charge rapide mais avec une puissance de 18 W. Et bien sûr la charge sans fil inversée n’a pas été oubliée.

Le logement du stylet change d'endroit

Le logement du stylet change d’endroit

Les trois couleurs du Galaxy Note 20. Le dos est en plastique, mais il ressemble tout de même beaucoup à du verre dépoli.

Les trois couleurs du Galaxy Note 20. Le dos est en plastique, mais il ressemble tout de même beaucoup à du verre dépoli.

Plateforme & Fonctions

Les Galaxy Note 20 sont tous livrés sous One UI et ils bénéficient bien entendu de la plupart des fonctions qui étaient présentes sur les modèles de l’année dernière, tout en proposant un ou deux trucs en plus.

Le S Pen est bien entendu de la partie et il propose pas mal de choses comme les fameux gestes qui permettent de piloter le Galaxy Note 20 à distance. En plus de cela, Samsung a travaillé sur sa réactivité et le temps de réponse atteint les 27 ms sur le Note 20 et les 9 ms sur le modèle Ultra.

Mais ce n’est pas tout. Samsung a amélioré la prise de notes dans son application et il suffira par exemple de taper sur un mot avec le stylet pour le redresser. Il sera aussi possible d’exporter une note vers PowerPoint, en plus de Word et OneNote. Même chose, la synchronisation des notes est désormais automatique.

En parallèle Samsung a également opéré un rapprochement avec Microsoft. Non content de proposer les Note 20 avec les applications de la marque, il sera aussi possible de connecter son smartphone avec son PC son Windows 10 et de récupérer ainsi ses messages ou même de raire du mirroring sans avoir besoin de mettre les mains dans le cambouis.

Il y a mieux encore. Les Galaxy Note 20 seront aussi livrés avec le xCloud et ils nous permettront ainsi de retrouver les jeux du Xbox Game Pass Ultimate sur le petit écran de notre smartphone. Pour rappel, le service sera déployé le 15 septembre sur pas mal de marchés, dont la France.

Samsung va d’ailleurs commercialiser un contrôleur équipé d’une nacelle pour nous permettre de transformer les Note 20 en console. Très proche de la manette des Xbox, il est un peu plus léger que ces dernières et il n’aura pas besoin d’une connexion filaire pour fonctionner. Et bien sûr l’ensemble communiquera par Bluetooth 5 afin de profiter du signal le plus stable possible… et de la latence la plus faible.

Point intéressant, ce contrôleur fonctionnera aussi avec les Galaxy Tab S7, qui pourront elles aussi profiter du xCloud de Microsoft.

Les versions verte et cuivre sont de toute beauté

Les versions verte et cuivre sont de toute beauté

Le Galaxy Note 20 n'est pas doté d'un écran incurvé

Le Galaxy Note 20 n’est pas doté d’un écran incurvé

Premières Impressions

Samsung a donc mis l’accent sur les fonctions et il faut reconnaître que l’offre est très solide de ce côté. Les Galaxy Note 20 ne sont pas que de simples smartphones, ce sont carrément des petits ordinateurs orientés productivité. D’ailleurs, il faut noter que DeX est toujours présent, et qu’il fonctionne en plus sans fil.

Reste cependant à évoquer la question du prix. Et là en revanche, ça risque de faire grincer quelques dents.

Le Galaxy Note 20 en version 4G sera en effet proposé à 959€, contre 1059€ pour la version 5G. Le modèle ultra est plus cher et il est proposé à 1309 € en version 256 Go ou à 1409€ en version 512 Go.  Soit le prix d’un très bon ordinateur.

Alors bien sûr, à ce stade, je ne peux pas vous en dire beaucoup plus.

Il faudra attendre que j’aie les produits en test. Mais au-delà de ces considérations, je tenais aussi à saluer l’effort de synergie dont a fait preuve Samsung cette année.

Tous les produits présentés aujourd’hui sont faits pour fonctionner ensemble et on sent qu’il existe un fil rouge qui les relie les uns aux autres.

Et si l’on ajoute à cela le partenariat avec Microsoft, on se dit que la marque raisonne de plus en plus en terme d’écosystème. Ce qui est une excellente chose.