Prise en main des Pixel 4 et Pixel 4 XL

Google a organisé un événement majeur la semaine dernière à New York pour présenter toutes ses nouveautés. Les Pixel 4 font bien entendu partie de la liste et ils viennent tout juste d’arriver au bureau. En attendant le test complet, vous allez donc pouvoir les découvrir au travers de cette prise en main.

Une prise en main qui se focalisera principalement sur deux choses : le packaging et le design des appareils.

Le Pixel 4 et le Pixel 4 XL se ressemblent beaucoup

Le Pixel 4 et le Pixel 4 XL se ressemblent beaucoup

Le test ira bien entendu plus loin, mais il ne sera pas mis en ligne avant une quinzaine de jours.

Packaging & Ergonomie

Les Pixel 4 sont vendus dans la même boîte, une boîte un peu moins minimaliste que ce qui se pratique désormais chez la concurrence.

Contrairement à bon nombre de constructeurs, Google n’a en effet pas opté pour une couleur unie et pour un visuel dépouillé. On retrouve ainsi une photo des Pixel 4 en façade. Et il est d’ailleurs intéressant de constater que ce dernier présente le terminal de dos.

C’est d’ailleurs aussi le cas du visuel « lifestyle » situé à l’arrière.

Pas de caractéristiques techniques en revanche, du moins pas en dehors de celles qui concernent le modèle se trouvant dans la boîte. Et ici, nous n’aurons de toute manière pas à nous creuser la tête puisque Google a choisi de commercialiser un seul modèle en France : la version 64 Go de couleur noire. Les modèles blanc et orange ne sont en effet pas disponibles, pas plus que les modèles 128 Go.

En ouvrant la boîte, on tombe directement sur le téléphone, une fois encore placé de dos. Certains diront que Google a choisi de se focaliser sur le module photo placé à l’arrière du téléphone, d’autres que la firme a du mal à assumer la façade un peu désuète de l’appareil.

Les accessoires se trouvent en dessous et là, et bien tout dépendra de l’endroit où vous vivez. Les Pixel 4 ne seront en effet pas livrés avec un kit mains libres… sauf en France puisque la loi l’exige. Google fournit d’ailleurs un kit au format USB Type-C chez nous. Pour le reste, on trouve un adaptateur USB Type-C / USB Type-A pour brancher un téléphone directement sur les Pixel 4, un câble de charge / synchro et un bloc secteur.

Les Pixel 4 font la part belle au verre

Les Pixel 4 font la part belle au verre

Le module photo des Pixel 4, l'une des grosses nouveautés de cette génération.

Le module photo des Pixel 4, l’une des grosses nouveautés de cette génération.

Design & Ergonomie

C’est une évidente, les Pixel 4 ne feront pas l’unanimité sur le terrain du design.

Contrairement à l’année passée, Google a choisi cette année de nous gratifier de deux appareils identiques en tout point. Du moins en dehors de la diagonale de leur dalle et de leurs dimensions.

Le Pixel 4 est le plus compact des deux et il embarque un écran de 5,7 pouces de diagonales. Le modèle XL monte à 6,3 pouces et il sera donc un peu plus encombrant.

Dans les faits, les deux téléphones sont très légers et ils ne pèsent quasiment rien à côté d’un iPhone 11 Pro Max. La différence est vraiment flagrante.

En revanche, les finitions sont un peu décevantes. La plaque arrière est toujours faite en verre, mais Google a abandonné l’effet dépoli présent sur les Pixel 3 et on a donc une plaque brillante unie à la place.

Pour moi, c’est vraiment une erreur. L’effet bi-ton était la signature de la gamme et il est donc dommage de l’avoir abandonné.

L’armature est faite en métal, mais elle est recouverte d’un plastique anti dérapant. D’après Google, ce choix a été fait pour rendre le téléphone moins glissant en main. Et effectivement, les Pixel 4 accrochent plutôt bien. Malheureusement, niveau design, le rendu n’est pas génial.

Mais le plus gros point de discorde, ce sera sans doute la façade du téléphone. Les Pixel 4 nagent à contre-courant des tendances actuelles et leur dalle est ainsi entourée par des bordures très présentes. Notamment en haut où l’on trouve un bandeau large de deux ou trois centimètres.

Ce bandeau surprend, mais il n’est pas bien entendu pas là pour décorer. Cette année, Google a en effet mis le paquet sur la biométrie et la caméra frontale est ainsi accompagnée par plusieurs autres capteurs capables de projeter des points sur le visage de l’utilisateur. Grâce à ce système, les Pixel 4 proposeront une reconnaissance faciale plus sécurisée… même si elle est imparfaite. Nous aurons l’occasion d’en reparler dans le test, mais cette dernière fonctionne même lorsque l’utilisateur a les yeux fermés. Ce qui veut dire qu’il sera parfaitement possible de déverrouiller le téléphone d’une personne en train de dormir sans qu’elle ne se rende compte de rien.

Pas de gros changements au niveau de l’ergonomie. Tous les boutons sont placés sur le flanc droit et le bouton de mise sous tension est de couleur blanche. Il ressortira donc un peu plus.

La trappe des cartes se trouve de l’autre côté et elle pourra accueillir une seule carte Nano SIM. En revanche, les Pixel 4 intègrent une e-SIM et ils pourront donc faire cohabiter deux lignes… à condition que la seconde soit compatible avec la techno bien entendu.

Et sinon, le connecteur USB Type-C se trouve sur la tranche inférieure.

Les Pixel 4 de face

Les Pixel 4 de face

Le bandeau des Pixel 4

Le bandeau des Pixel 4 ne fera sans doute pas l’unanimité.

Premières Impressions

Pour moi, les Pixel 4 partent clairement avec un handicap : leur design. Il ne sera pas du goût de tous, c’est une évidence.

Maintenant, en ce qui me concerne, le design n’est qu’un critère comme un autre. Et pour avoir eu l’occasion de m’amuser un peu avec le Pixel 4 XL ces derniers jours, je peux au moins vous dire que ce dernier m’a agréablement surpris sur plusieurs points. Et plus précisément sur l’écran et la photo.

Google a en effet opté pour une dalle OLED de très bonne qualité et cela se sent tout de suite lorsqu’on commence à tripoter le téléphone. Quant à la partie photo, elle s’annonce très prometteuse. Mais pour en savoir plus, il faudra attendre mon test.

 

Le Pixel 4 de face.

Le Pixel 4 de face.

Le Pixel 4 et le Pixel 4 XL côte à côte

Le Pixel 4 et le Pixel 4 XL côte à côte