Prise en main du Honor 7

Le Honor 7 est arrivé en Europe à la fin du mois d’août et il n’a eu aucun mal à marquer les esprits. Du métal, des finitions soignées, une fiche technique haut de gamme, il ne manque pas d’atouts pour séduire et il se paye en plus le luxe d’être proposé sous la barre (fatidique) des 350 euros. Oui et figurez-vous qu’il m’accompagne depuis quelques semaines maintenant.

Le moment est donc venu de faire un premier bilan de l’opération. Je n’ai d’ailleurs pas été très réactif sur ce coup et je m’en excuse humblement. La rentrée a été très chargée.

Honor 7 : photo 1

La façade du Honor 7 est faite de plastique.

Le bon côté de la chose, c’est que vous n’aurez pas à attendre très longtemps pour découvrir mon test. La vidéo a été tournée durant le week-end et elle sera mise en ligne sur ma chaine YouTube dans la semaine.

Caractéristiques Techniques

Et on attaque tout de suite avec les caractéristiques techniques de la bête histoire de nous remettre dans le bain.

Le Honor 7 embarque un écran IPS LCD de 5,2 pouces capable d’afficher une définition de type Full HD 1080p, et donc du 1 920 x 1 080. Il est animé par un processeur HiSilicon Kirin 935 couplé à 3 Go de mémoire vive.

L’espace de stockage démarre à 16 Go. C’est peu mais il sera possible de l’étendre par le biais d’une carte micro SD.

Côté photo, Honor a opté pour un capteur de 20 millions de pixels doté d’un autofocus à détection de phase. Il est couronné d’un grand-angle capable d’ouvrir à f/2.0. La caméra frontale atteint pour sa part une définition de 8 millions de pixels.

La connectivité est plutôt complète. Le terminal a droit au WiFi 802.11 ac, au Bluetooth 4.1 LE et à la 4G. Il est malheureusement dépourvu de puce NFC et c’est dommage. Bon point en revanche, il intègre un émetteur infra-rouge placé à côté de la prise casque.

Derrière, le téléphone a aussi droit à une batterie de 3 100 mAh, pour une autonomie annoncée de 350 heures en veille ou de 500 minutes en communication.

Le constructeur a mis en place un système de recharge rapide et le Honor 7 pourra même être utilisé comme batterie d’appoint et alimenter ainsi les terminaux de vos amis.

Mais le plus bel atout du Honor 7, finalement, c’est son prix car il est proposé à 349,99 euros. Il se décline d’ailleurs en deux coloris : argent ou gris foncé.

Honor 7 : photo 2

Le dos en métal du Honor 7.

Honor 7 : photo 3

Cette trappe peut accueillir deux cartes Nano SIM ou une carte Nano SIM et une carte micro SD au choix.

Design & Ergonomie

La première chose qui frappe, avec le Honor 7, ce sont ses finitions. Le terminal se trouve à des années lumières de son prédécesseur et il est ainsi équipé d’une magnifique coque métallique avec des finitions extrêmement soignées.

Conséquence directe, on a tout de suite l’impression d’avoir un produit premium en main et c’est évidemment très agréable.

A l’avant, on retrouve une simple façade en plastique. Les bordures entourant l’écran sont assez épaisses mais ce n’est pas vraiment surprenant puisque les antennes sont placées en dessous. Pas de boutons sensitifs, en revanche.

Les trois boutons physiques habituels (volume, mise sous tension) sont regroupés sur le flanc gauche de l’appareil. La trappe est placée de l’autre côté et elle pourra accepter, au choix, deux cartes Nano SIM ou une carte Nano SIM et une carte micro SD.

Honor a aussi placé un autre bouton en dessous. Il sert de raccourci et il sera possible de lui associer trois actions au maximum. Grâce à ce système, nous pourrons lancer nos applications préférées en un instant.

La prise casque et l’émetteur infra-rouge sont placés sur la tranche supérieure, à l’exacte opposé du connecteur. Il est d’ailleurs encadré par les haut-parleurs de l’appareil.

Le module photo ressort de quelques millimètres de la carlingue de l’appareil et il est recouvert d’une plaque en cristal de saphir.

Il s’accompagne d’un double Flash LED et d’un lecteur d’empreintes digitales. Fait amusant, ce dernier ne se contentera pas de vous identifier et il sera aussi possible de l’utiliser pour accéder au centre de notifications ou au multitâche.

Honor 7 : photo 4

Le lecteur d’empreintes digitales est placé sous le module photo.

Honor 7 : photo 5

Le port micro SD, encadré par les hauts-parleurs de l’appareil.

Premières Impressions

Le Honor 7 m’a clairement fait forte impression. Il marque une véritable rupture dans l’histoire de la gamme et il n’a pas à rougir face à des terminaux deux fois plus cher.

Bref, c’est une très bonne surprise pour le moment. Maintenant, la question qui se pose, c’est de savoir ce que vaut le terminal au quotidien, dans la vie de tous les jours.

Et pour le savoir, ce n’est pas compliqué, il faudra tout simplement attendre mon test.

Mots-clés honor 7vidéo