Prise en main du HTC One M9

Le HTC One M9 a été présenté par son constructeur au début du mois, à l’occasion du Mobile World Congress 2015. Il a fait forte impression, bien sûr, et certains d’entre vous rêvent peut-être de pouvoir mettre la main dessus. Cela tombe plutôt bien parce que j’ai justement eu l’occasion de m’amuser avec hier matin et voici le récit de cette étonnante expérience.

Orange a effectivement convié quelques journalistes et quelques blogueurs à une présentation organisée dans sa boutique des Champs-Elysées. Là, nous avons eu l’occasion de boire quelques cafés et de prendre en main l’engin.

HTC One M9 : photo 1

Le HTC One M9 recto, et verso.

J’ai profité de l’occasion pour prendre quelques notes et pour tourner une vidéo que vous trouverez à la fin de cet article. Une vidéo assez courte par ailleurs.

Caractéristiques Techniques

Je pense que vous connaissez la chanson maintenant. Avant d’aller plus loin, on va commencer par se pencher sur la fiche technique de l’appareil. Sans surprise, le HTC One M9 fait dans le haut de gamme, bien sûr.

Et il embarque ainsi un écran de 5 pouces (Gorilla Glass 4) capable d’afficher une définition de type Full HD 1080p, et donc du 1920×1080. Ce qui donne une densité de pixels très confortable de 440 ppp. Pour le processeur, on retrouve un Snapdragon 810 et ses huit coeurs, avec 3 Go de mémoire vive.

L’espace de stockage atteint les 32 Go. Fait intéressant, une variante dotée de 64 Go de mémoire interne vient d’être annoncée à Taïwan. On ne sait malheureusement pas s’il sera possible d’en profiter chez nous.

Dans tous les cas, il faudra compter avec un port capable d’accepter des cartes micro SD de 128 Go au maximum. Si vous avez de gros besoins de stockage, c’est plutôt une bonne nouvelle.

La partie photo s’appuie sur un capteur principal de 20 millions de pixels couronné d’une optique 27,8 mm capable d’ouvrir à f/2.2 et sur une caméra frontale UltraPixel de 4 millions de pixels, avec une optique 26,8 mm ouvrant à f/2.0. Le Dual Camera n’est plus de la partie. Sachez en outre que le module photo principal est recouvert d’une vitre de protection en verre de saphir.

Derrière, il faut aussi compter sur le WiFi 802.11 ac, le Bluetooth 4.1, le NFC et le support des réseaux de type 4G et 4G+. Le BoomSound répond présent, avec un soupçon de Dolby Surround en prime. Je peux vous l’assurer, quand vous regardez une vidéo sur le M9, vous le sentez passer.

Sinon, eh bien la batterie atteint pour sa part une capacité de 2 840 mAh, avec un magnifique économiseur d’énergie en prime.

HTC One M9 : photo 2

Le M9 de face.

HTC One M9 : photo 3

Le M9 de dos (sérieux ?).

HTC One M9 : photo 4

Elle est belle, cette coque, vous ne trouvez pas ?

Design & Ergonomie

Le HTC One M9 ressemble évidemment beaucoup à son prédécesseur, mais il apporte tout de même pas mal de différences notables.

Si sa coque est taillée dans le même bloc d’aluminium, elle a eu droit à différents traitements. L’arrière est brossé tandis que les côtés sont polis. Ils n’ont pas non plus la même couleur. Le modèle argent, par exemple, a des bordures dorées et je peux vous assurer qu’il est vraiment très joli à regarder.

Il fait très luxueux, très premium et les finitions sont exemplaires bien entendu.

Je ne peux malheureusement pas vous dire s’il en va de même pour les modèles gris et or puisqu’il n’y en avait pas sur place. C’est dommage, d’ailleurs.

HTC a aussi apporté quelques modifications aux bordures de l’appareil en les aplatissant pour améliorer la préhension de l’appareil. Il est plus facile à attraper que le M8 et il glisse moins en main. Toujours parmi les changements divers et variés, il y a aussi le bouton de mise sous tension qui passe sur la tranche droite, non loin des boutons dévolus au contrôle du volume.

Pour accéder au port micro SD et au port de la carte SIM, il faudra simplement retirer deux trappes de leur logement, en faisant glisser une tête d’épingle dans le trou dédié à cet effet. Difficile évidemment de ne pas penser à ce que propose un constructeur concurrent.

J’aurais préféré un système analogue au Lumia 930 (pris en main ici), pour ma part.

Le port micro USB est placé sur la tranche inférieure, à côté de la prise casque. Au dessus, on va avoir une pièce en verre pour l’infra-rouge. La bonne nouvelle, c’est que le M9 pourra parfaitement être utilisé comme une télécommande universelle.

Mes impressions sont très positives. Il y a toujours cette fameuse barre noire, mais le terminal n’en reste pas moins très joli à regarder, et plutôt bien équilibré. Je l’ai d’ailleurs trouvé très léger en main. Je m’attendais à quelque chose de plus lourd et de plus encombrant.

HTC One M9 : photo 7

Blinkfeed.

HTC One M9 : photo 5

Le M9 est plutôt fin.

HTC One M9 : photo 6

Le port micro USB et la prise casque sont tous les deux placés sur la tranche inférieure.

Plateforme & Fonctionnalités

Je n’ai pas pour habitude d’évoquer ces sujets dans mes prises en main, mais HTC a beaucoup insisté sur ce sujet et je ne pouvais pas faire l’impasse dessus.

Le M9 est propulsé par Lollipop et par Sense 7.

Il est très réactif et il est en plus doté d’une interface élégante, mais dépouillée. La surcouche intègre un système de thèmes permettant de personnaliser le fond d’écran, les icônes ou même les sons et les palettes de couleurs. Fait amusant, il suffit de sélectionner une image et la surcouche peut alors déterminer automatiquement les couleurs à appliquer.

Blinkfeed peut désormais se connecter à plus de services et il sera même capable de faire remonter la liste des restaurants situés autour de votre position au moment des repas. Pratique, surtout quand on est souvent sur la route.

La surcouche propose aussi un nouveau widget capable d’afficher une liste de raccourcis en fonction de votre localisation ou de l’heure de la journée. Avec trois profils au choix : à la maison, au travail et en déplacement.

Je n’ai pas eu le temps de tester toutes les fonctions de Sense 7, bien sûr, alors je ne peux pas vous en dire beaucoup plus sur le sujet. L’offre a cependant l’air très solide. Un bon point pour le constructeur.

HTC One M9 : photo 10

Le BoomSound est de la partie.

HTC One M9 : photo 8

L’écran d’accueil de Sense 7.

HTC One M9 : photo 9

La caméra frontale fait dans l’UltraPixel.

Premières Impressions

Le HTC One M9 est un très beau produit, cela ne fait aucun doute. Sa coque est superbe et ses finitions sont à la hauteur de ce que l’on attend d’un produit positionné sur ce segment.

Je pense notamment à cette coque en deux tons qui rappelle beaucoup certaines montres haut de gamme, mais aussi à tous les éléments autours. Le module photo, les hauts-parleurs, les boutons, il n’y a vraiment rien à jeter.

Après, ce n’est pas non plus en une demie heure qu’on peut se faire une opinion sur un produit, donc je vais réserver mon jugement final pour le test. Si j’arrive à obtenir un terminal en prêt, naturellement.

Mots-clés htchtc m9vidéo