Procès Google : le ministère public révèle que Google a augmenté les prix de ses annonces sans avertir les acheteurs !

Les annonces de recherches rapportent à Google des gains annuels estimés à plusieurs milliards de dollars. Ces dernières années, Google aurait procédé à plusieurs augmentations des prix de ces annonces sans en informer ses clients. Cette information a été révélée par le ministère public dans le procès qui oppose les États-Unis à la firme. Il estime que Google n’avait pas suffisamment de concurrents pour justifier cette hausse.

Google-prix-annonces
Google-Prix-Annonces

Une pratique frauduleuse confirmée par un dirigeant de Google

C’est la deuxième semaine du procès Antitrust qui oppose les États-Unis à Google. Le ministère public s’intéresse désormais la principale source de revenus des recherches Google : les annonces publicitaires. Il soutient que c’est la suprématie de Google qui explique l’augmentation des prix des annonces publicitaires. Avec le peu de concurrents qu’a la firme, elle était sûre de ne pas subir de répercussions. 

Appelé à la barre, le responsable de la publicité chez Google, Jerry Dischler, a confirmé cette affirmation. Son témoignage confirme les déclarations qu’il avait faites en 2020 sous serment, selon Bloomberg. Il avait alors déclaré que la manière dont Google modifiait son processus d’enchère lui aurait permis, par le passé, une hausse de prix de 5 %. 

Pour certaines requêtes, la hausse pouvait monter jusqu’à 10 %. Au tribunal, Dischler a affirmé que la hausse la plus élevée appliquée par Google était de 10 %. La firme a estimé qu’il aurait été dangereux de passer à 15 %. 

Tous ces ajustements de prix seraient passés totalement inaperçus, sans que les acheteurs de publicité s’en soient rendu compte.  Jerry Dischler a surtout précisé : « Nous avons tendance à ne pas informer les annonceurs des changements de prix ». 

A Lire : Google ne proposera pas d’option de réparation pour les écrans fissurés de la Pixel Watch

Un moyen pour Google d’augmenter ses revenus de recherches

Si Google a augmenté les prix de ses publicités, c’était principalement pour accroître ses revenus à un moment où la firme traversait des temps de vaches maigres. D’après une série de courriels impliquant Jerry Discher et Anil Sabharwal, un autre cadre dirigeant de Google, l’une de ces périodes correspond au printemps 2019. 

Dans l’un des courriels, on pouvait lire « nous secouons les coussins sur les lancements d’annonces ». Le même courriel évoque en détail les autres solutions à disposition de la firme pour accroître ses revenus. Il suggère par exemple que les recherches soient davantage mises en évidence pour les utilisateurs de Google Chrome.

98 milliards de revenus sur les annonces de recherches

Le ministère public a également présenté un autre élément du dossier prouve que 98 milliards de dollars de revenus sur les annonces de recherches pour le compte des services exploités et détenus en 2019. Un journaliste du bulletin Big Tech on Trial, Yosef Weitzman, a rapporté que ces revenus excluaient les revenus de YouTube. 

A Lire également : Google publie un jeu pour sensibiliser les développeurs aux failles XSS

Selon Dischler, ces revenus ont franchi la barre des 100 milliards de dollars en 2020 et la recherche mobile a permis de générer une grande majorité de cette hausse de ces revenus. Il a reconnu qu’au cours des années à venir, Google aurait certainement continué à augmenter ses coûts, même si cela aurait poussé quelques annonceurs vers des concurrents comme TikTok pour Meta.

Source : The Verge 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.