Un processeur cadencé à 2 GHz pour l’iPhone 6 ?

L’iPhone 6 vient encore de faire parler de lui, et ce au travers d’une nouvelle rumeur venue tout droit d’un site asiatique, et plus précisément de CNbeta. Avec cette fois des informations portant sur son processeur, et plus précisément sur sa fréquence. Et devinez quoi. Les prochains téléphones d’Apple pourraient être les premiers à dépasser la barre fatidique des 2 GHz. Rien que ça.

Tout le monde ne le sait pas forcément, mais l’iPhone 5s intègre un processeur A7 doté d’une fréquence comprise entre 1,3 GHz et 1,4 GHz. On est évidemment bien loin de ce que proposent les terminaux concurrents positionnés sur le haut de gamme.

Processeur iPhone 6

L’iPhone 6 pourrait être le premier terminal pommé doté d’une puce atteignant ou dépassant les 2 GHz.

Ceci étant, la situation pourrait visiblement changer avec le prochain processeur imaginé par Apple, et donc avec l’A8. Selon une source fatalement proche du dossier, ce dernier pourrait effectivement être cadencé à 2 GHz, ou plus si affinités.

Deux coeurs cadencés à 2 GHz, avec du 64-bit en prime

Une grande première dans l’histoire de la firme.

Intéressant, mais ce n’est pas fini car le processeur A8 serait aussi constitué de deux coeurs, et il serait évidemment en mesure d’interpréter des instructions en 64-bits. Exactement comme son prédécesseur, en somme.

Le premier réflexe serait évidemment de pointer un index vengeur vers la Pomme Croquée en ricanant lourdement. Après tout, Qualcomm et tous les autres comptent désormais à leur catalogue des puces composées de quatre coeurs. Parfois, on peut même trouver des processeurs dotés de six ou de huit coeurs.

Toutefois, il ne faut pas oublier que la firme de Cupertino a un avantage de taille sur ses concurrents : sa plateforme mobile et ses téléphones sont totalement indissociables. Ils sont même pensés dès le départ pour travailler ensemble, main dans la main. Avec des optimisations spécifiques et précises.

C’est précisément pour cette raison qu’elle n’a jamais eu besoin de mettre le paquet sur la puissance de calcul.

Sinon, et bien sachez que Samsung ne sera vraisemblablement pas le seul à produire l’A8. En réalité, Apple se serait aussi appuyé sur un autre industriel très en vogue sur le secteur, soit TSMC.

Via