Project Ara : un prototype (presque) fonctionnel a été présenté à la Google I/O

Le téléphone du futur sera-t-il modulaire ? Il faudra attendre encore quelques années pour le savoir, mais Google travaille ardemment sur la question avec l’étonnant Project Ara. Le projet a d’ailleurs l’air de bien avancer. Preuve en est, le géant américain a profité de la dernière Google I/O pour présenter un prototype fonctionnel à ses développeurs. Enfin, presque fonctionnel.

En réalité, et si l’on en croit Mashable, le terminal s’est juste contenté de jouer l’animation de démarrage habituelle, sans pour autant être capable de charger le système. Il reste donc encore pas mal de boulot sur la planche.

Project Ara

C’est certain, le Project Ara n’est pas franchement un canon de beauté…

Et en même temps, il faut tout de même rappeler que le projet manque encore du maturité. A la base, tout est parti avec un simple concept imaginé par Dave Hakkens, un concept mettant en scène un téléphone modulaire du nom de Phonebloks. Il a rencontré un vif succès chez les internautes et Motorola a alors commencé à travailler sur un terminal fonctionnel.

Le plus difficile ? Rendre le Project Ara sexy, et désirable

Motorola, ou plutôt Google. Ou les deux. Enfin vous avez compris l’idée. Depuis, la firme a changé de propriétaire, bien sûr, mais Big G a pris soin de conserver ce projet, et l’équipe associée, pour en poursuivre le développement.

Un tâche passionnante, mais difficile si l’on en croit l’homme à la tête du projet, soit Paul Eremenko. S’il a fallu créer un nouveau type de connecteur pour permettre aux différents modules de communiquer ensemble, tout n’est pas encore parfait et il faudra sans doute attendre quelques mois avant de voir arriver un prototype pleinement fonctionnel.

Et encore plus longtemps pour qu’un terminal soit proposé aux développeurs, puis commercialisé. Car la vraie difficulté, finalement, va être de produire un terminal qui soit joli à regarder. Joli, et même sexy. Après tout, les mobinautes sont très attentifs à ce genre de considérations, à présent.

Perso, en tout cas, je suis toujours autant séduit par ce projet. Et vous ?

Via