“Project G.G.” est le prochain gros chantier de PlatinumGames

Annoncés en début de mois par le biais d’une page spéciale sur leur site officiel, les quatre prochains projets du studio de développement japonais PlatinumGames se dévoilent au public petit à petit.

Si le Kickstarter pour la version remastered de The Wonderful 101 a été fructueux avec plus d’un million et demi de dollars récoltés en une vingtaine de jours, ce nouveau projet dévoilé dans les pages du magazine Famitsu et rapporté par le site Gematsu se fera sans la contribution des joueurs.

Une manette de gamer.

Crédits Pixabay

Hideki Kamiya – vice-président du studio – reviendra aux commandes de ce nouveau jeu, son premier retour à la réalisation depuis le projet avorté Scalebound en 2017.

Ambitions de grandeur

Comparant le protagoniste du jeu culte Viewtiful Joe au héros de Kamen Rider capable de se transformer pour gagner de nouveaux pouvoirs, Kamiya fait le parallèle entre Project G.G. et les “héros géants” qui font forcément penser à la franchise Ultraman.

L’illustration présente dans le magazine montre un garçon imbibé de lumière se transformant en géant prêt à affronter un kaiju – ces monstres surdimensionnés qui font le sel des tokusatsu japonais.

L’action reste comme à l’habitude du studio le principal focus du jeu – mais le game designer assure qu’il y aura bel et bien d’autres facettes à ce nouveau projet, sans donner plus de détails. “Toutes les plateformes existantes” sont concernées pour Project G.G. – reste à savoir si le mobile sera également de la fête.

Le vice-président exécutif Atsushi Inaba rapporte également une nouvelle de taille pour l’histoire de PlatinumGames : l’ouverture d’un nouveau studio de 100 employés à Tokyo, dont 15 sont actuellement au travail sur le site avant une phase de recrutement massive. PlatinumGames semble mettre les bouchées doubles et viser haut pour le futur du développeur – des propositions de financement venant entre autres de Tencent ont ainsi été refusées afin de garantir au maximum l’indépendance du studio qui compte pour la toute première fois publier lui-même leur prochain jeu.

Quant au deux projets restants, Inaba laisse entendre que le dernier sera “assez intéressant“… Il faudra encore attendre avant d’en savoir plus.

Mots-clés platinumgames