Promis juré, pour le PDG de Huawei, le P30 sera meilleur que les P20 et Mate 20

Vous l’aviez vu venir gros comme une maison ? Nous aussi. Après un P20 Pro particulièrement léché et alors que le Mate 20 n’est pas encore tout à fait de ce monde, le patron de Huawei – Richard Yu – braque déjà son regard vers le Huawei P30. Un mobile qu’il ne faudrait pourtant pas attendre avant les premiers mois de l’année 2019. Que voulez-vous, dans le monde du smartphone, tout va très (trop ?) vite.

Bien sûr, ce n’est pour l’heure qu’au travers d’une brève mention que le futur smartphone de la marque a été évoqué par Richard Yu, mais une mention qui laisse transparaître une certaine assurance de la part du dirigeant de Huawei. Pour lui, le futur P30 sera encore meilleur que les P20 et Mate 20. Inutile de préciser qu’une déclaration contraire nous aurait un brin surpris.

Surprise d’entre les surprises, le patron de Huawei (Richard Yu), nous assure que le P30 sera meilleur encore que les P20 et Mate 20. Forcément, le contraire nous aurait un peu étonnés.

Ce pronostic, le CEO de Huawei l’a brièvement énoncé lors d’un entretien avec nos confrères britanniques de Techradar, à l’occasion du dernier IFA, à Berlin. Dans une longue réponse portant sur les très bons résultats financiers de Huawei ces derniers mois (la marque a notamment dépassé Apple sur le smartphone, et se positionne à présent en second acteur du marché derrière Samsung), l’intéressé a notamment déclaré que « le Mate 20 sera encore meilleur que le P20 Pro« , avant de conclure en indiquant que « l’année prochaine, le P30 sera encore meilleur » que les Mate 20 et P20.

Le Huawei P30 ? Pas avant février 2019 grand minimum

Pas de raison de s’affoler toutefois, le Huawei P30 n’est pas près d’arriver sur le marché. Et pour cause, le Mate 20 est pour l’instant le téléphone qui occupe toutes les attentions de Huawei. Attendu pour le 16 octobre prochain (date de sa conférence d’annonce), il embarquera notamment le tout nouveau processeur de HiSilicon (filiale de Huawei dédiée à la conception de puces ARM), le Kirin 980.

Ce dernier permettra au Mate d’être plus performant que l’actuel P20, propulsé par un Kirin 970. On apprend par ailleurs que la nouvelle puce de HiSilicon rendra possible une reconnaissance des objets en temps réel sur le Mate 20. Une information lâchée directement par Richard Yu, décidément loquace sur le salon berlinois.

Pour rappel, selon toute vraisemblance, le mobile profitera également de trois capteurs dorsaux disposés en carré, d’une dalle AMOLED de 6,3 pouces incurvée sur les bords, et d’un minimum de 6 Go de RAM et de 128 Go de stockage.

Mots-clés huaweiHuawei P30