PS4 : tout sur la PlayStation 4 de Sony

C’est fait. Après des semaines et des semaines de folles rumeurs, Sony a finalement décidé de lever le voile sur sa PlayStation 4. L’évènement qui a eu lieu cette nuit restera sans aucun doute gravé dans l’histoire et ce sera bien normal puisque l’arrivée d’une nouvelle console de salon est toujours un évènement à part. Et là, on peut dire que le géant nippon a frappé vraiment très fort avec un dispositif puissant, séduisant et qui profite d’une toute nouvelle architecture ainsi que d’une tonne de fonctionnalités très intéressantes. Oui, des fonctionnalités qui devraient séduire pas mal de monde, à commencer par tous les joueurs connectés. Si vous voulez en savoir plus, sachez que tout est expliqué un peu plus bas.

Elle est enfin là, celle que tout le monde attendait ! La PlayStation 4 a enfin été annoncée par Sony et on peut dire que c’était un évènement un peu à part. C’est d’ailleurs parfaitement logique puisque le constructeur nippon ne lance pas une nouvelle console chaque année. Ceci étant, et même si la présentation n’a pas été aussi complète qu’on l’espérait, il semblerait que ce dernier ait frappé fort, et même très fort…

PS4 : tout sur la PlayStation 4 de Sony

La PlayStation 4 est officielle et tout est expliqué ici.

Design & Caractéristiques

Il faut bien l’avouer, l’évènement organisé par Sony s’est imposé comme un véritable festival d’annonces en tout genre. On en a effectivement eu pour tous les goûts et la firme nippone s’est autant arrêtée sur les caractéristiques pures de sa console que sur ses principales particularités, sans oublier bien sûr ses premiers jeux.

Génial, bien sûr, mais il y a quand même un petit bémol : Sony n’a pas montré sa console. Oui, vous avez bien lu, en deux heures d’évènement, nous n’avons pas eu l’occasion de voir ne serait-ce que l’ombre du logo de la nouvelle console de salon du constructeur. L’explication la plus évidente, selon moi, c’est que ce dernier ne s’est pas encore arrêté sur le look définitif de la PS4, il est même fort possible que ses designers soient encore en train de travailler dessus et il faudra donc se montrer très patient avant de savoir à quoi ressemble la console.

Sony a cependant été bien plus exhaustif pour évoquer les caractéristiques techniques de la PlayStation 4. Conformément à tous les bruits de couloir qui ont circulé sur la toile ces derniers mois, l’architecture de cette dernière se rapproche énormément d’un simple PC :

  • CPU : Processeur x86-64 AMD Jaguar 8 coeurs + un autre CPU.
  • GPU : AMD Radeon “next generation” 1.84 TFLOPS.
  • Mémoire vive : 8 Go GDDR5.
  • Disque dur : Intégré.
  • Lecteur optique : BD 6xCAV, DVD 8xCAV.
  • Ports : USB 3.0, Ethernet 10/100/1000BASE-T, HDMI.
  • Ports : HDMI, Analog-AV out, Digital Output Optical.
  • Connectique : WiFi 802.11 b/g/n, Bluetooth 2.1.

Sur le papier, on a donc une console qui devrait être nettement plus puissante que la PS3 et qui permettra aux éditeurs d’aller encore un peu plus loin dans la conception de leurs jeux vidéo. Notez d’ailleurs que vous trouverez à la fin de cet article quelques vidéos mettant en scène les premiers jeux qui accompagneront la PlayStation 4, des vidéos qui vous donneront une idée plus nette des possibilités de cette dernière.

DualShock 4 & Accessoires

Pour construire sa nouvelle console, Sony ne s’est pas contenté de revoir la fiche technique de cette dernière, la firme en a également profité pour concevoir une nouvelle manette qui n’a plus grand chose à voir avec le contrôleur de jeu de la PS3. La DualShock 4, c’est son nom, va en réalité beaucoup plus loin que la génération précédente. On s’en doutait, bien sûr, mais il faut tout-de-même signaler que la version finale du nouveau contrôleur de Sony n’a rien à voir avec le prototype qui s’est illustré en photo ces dernières semaines.

La DualShock 4 profite ainsi de lignes nettement plus agressives et un poil plus compactes que celles de ce fameux prototype. Et pour les fonctions ? Il y a beaucoup à dire :

  • Les sticks et les boutons : La DualShock 4 reprend bien évidemment les mêmes contrôles et les mêmes boutons que la génération précédente. On retrouve donc une croix directionnelle, deux sticks analogiques, quatre boutons en façade et quatre gâchettes pour couronner le tout.
  • La zone tactile : Sans aucune surprise, Sony a décidé de remplacer les boutons “SELECT” et “START” par une zone tactile qui se présente exactement de la même manière que la PS Vita et qui devrait faire la joie des éditeurs.
  • Le bouton “Share” : Il sera finalement de la partie ! Sony a effectivement intégré à sa manette un bouton qui permettra au joueur de partager en un instant ses exploits avec ses amis. Et pas seulement en fait, puisque ces derniers pourront même nous envoyer des messages et même prendre le contrôle de notre jeu si on leur en donne le droit.
  • PS Move’s touch : La DualShock 4 profitera également de fonctions héritées du PS Move. Sony ne s’est pas appesanti sur le sujet mais nous devrions en apprendre un peu plus sur le sujet très rapidement.

Notez en outre que la PlayStation 4 sera également accompagnée d’une nouvelle webcam, une nouvelle PlayStation Eye, qui comportera deux caméras capables de filmer en 720p, quatre microphones et qui profitera en outre d’un champ de vision de 85°. Il s’agit donc de la réponse de Sony au Kinect de Microsoft, toute la question étant bien évidemment de savoir si cet accessoire sera livré avec la console ou vendue séparément. Notons en outre que la PS4 pourra parfaitement fonctionner avec le PS Move actuel.

Rétro-compatibilité & Streaming

Le moment est venu de parler de rétro-compatibilité et de streaming. Comme le laissaient entendre les rumeurs de ces dernières semaines, la PlayStation 4 ne sera malheureusement pas capable de faire tourner les jeux de la PS3. Toutefois, pour rassurer les amateurs de rétro-gaming, Sony a repris la technologie de Gaikai pour développer une plateforme de streaming qui nous permettra de rejouer aux titres de la PlayStation 3, bien sûr, mais aussi à ceux de la PlayStation 2 et même à ceux de la PlayStation.

C’est évidemment très intéressant, mais Sony n’est malheureusement pas rentré dans les détails et on ne sait donc pas sous quelle forme sera proposé ce service. Selon toute vraisemblance, il ne devrait pas être gratuit – le contraire serait très étonnant – mais il reste à savoir si les titres du catalogue seront vendus à l’unité ou si Sony mettra en place un forfait mensuel.

Histoire de terminer sur une note un peu positive, on peut également ajouter que Sony a finalement décidé de ne pas mettre en place de système de licence. En d’autres termes, la PlayStation 4 devrait être tout-à-fait capable de faire tourner des jeux d’occasion et on peut ajouter que cette information nous vient tout droit de l’un des cadres de la firme, qui a été interrogé par Eurogamer. En toute logique, Microsoft devrait adopter la même stratégie avec sa Xbox 720 et c’est évidemment une très bonne nouvelle pour tous les joueurs.

Connectivité

Cela fait un petit moment que Sony travaille sur son écosystème, la firme a effectivement pour ambition de connecter tous ses dispositifs les uns avec les autres, et ce afin de créer un ensemble rationalisé et cohérent. La PlayStation 4 s’inscrit elle aussi dans cette démarche et c’est précisément pour cette raison que Sony a décidé de concevoir une application spécifique et qui nous permettra d’utiliser notre smartphone ou notre tablette tactile comme un deuxième écran.

Là encore, Sony est resté relativement discret mais on sait que ces applications ne se limiteront pas qu’à la gestion de notre profil. Certes, il sera possible d’utiliser ces outils pour échanger avec nos amis ou même pour consulter nos différentes récompenses, mais l’ambition du constructeur va beaucoup plus loin que ça. En réalité, à terme, ce dernier devrait s’inspirer pas mal de ce que propose Nintendo avec sa Wii U et son GamePad.

Et justement, si vous avez une PS Vita à la maison, alors sachez que Sony envisage, à long terme, de permettre à cette dernière de faire directement tourner des jeux de la PlayStation 4, exactement à l’image du Project Shield de Nvidia. Il faudra sans doute se montrer patient, mais cette idée n’en reste pas moins très séduisante et il est même fort possible que cette annonce relance les ventes de la console portable de Sony.

Plateforme & Fonctionnalités

Nouvelle console oblige, Sony en a également profité pour concevoir une toute nouvelle plateforme qui profitera d’une interface repensée, bien sûr, mais également de quelques fonctionnalités très intéressantes. Tenez, par exemple, il faut savoir que la PlayStation 4 nous permettra de jouer à un jeu que nous sommes en train de télécharger ou même de lancer des parties pendant l’installation de mises à jour sur la console. Comment est-ce possible ? Tout simplement parce que Sony  a eu l’idée d’intégrer à sa PS4 un second CPU entièrement dédié à toutes ces tâches ingrates.

Bien, mais il y a mieux encore. La PlayStation 4 sera également capable d’apprendre à nous connaître et elle pourra donc nous suggérer des titres et des produits adaptés à nos attentes. C’est assez intéressant puisque cela veut aussi dire que la nouvelle console de salon du constructeur aura pour objectif d’assister le joueur dans ses pérégrinations vidéo-ludiques.

Les Jeux

Une console n’est évidemment rien sans un catalogue complet. Sony a donc profité de sa conférence pour lâcher des informations sur les premiers titres qui accompagneront sa PlayStation 4. Il y en aura évidemment pour tous les goûts mais le constructeur a déjà annoncé le lancement neuf jeux particulièrement prometteurs : Driveclub, inFAMOUS Second Son, Killzone Shadow Fall, Knack, Deep Down, Destiny, The Witness, Watch Dogs et Diablo 3. Bam, ça calme tout de suite, non ? Entre Destiny et Watch Dogs, nous devrions avoir de quoi faire et on pourra également remarquer que Blizzard a finalement décidé de faire confiance à Sony et d’adapter ainsi son dernier titre à la PS4.

Bon, tout ça c’est super, mais avec les petites vidéos qui vont bien c’est nettement mieux, non ? Certes, et vous allez justement en avoir pour votre argent.










Prix & Commercialisation

Reste à évoquer la question du prix et de la commercialisation de la console. Et là, autant vous prévenir tout de suite, on manque d’informations. Si la PlayStation 4 arrivera sur le marché en novembre 2013, on ne sait pas s’il s’agira d’une sortie mondiale. Rappelons effectivement que selon les dernières rumeurs en date, la console sortira dans un premier temps au Japon et aux Etats-Unis, avant d’arriver sur le marché européen. Est-ce que ce sera vraiment le cas ? Il est encore trop tôt pour le dire.

Même chose pour le prix, qui reste inconnu. Hier, nous avons cependant appris que la PlayStation 4 pourrait être vendue entre 450$ et 550$ selon le modèle choisi, mais il ne s’agit pas d’une information officielle et il faudra donc attendre que Sony se décide à nous en dire plus.

Mots-clés playstation 4sony