PlayStation 5 : Sony promet des exclusivités toujours plus variées

La force de frappe chez Sony réside dans ses exclusivités depuis la première PlayStation. La PS4 n’a pas dérogé à la règle en livrant parmi les plus populaires des jeux de la génération précédente, entre Final Fantasy 7 remake, God of War, The Last of Us Part II, Ghost of Tsushima… L’entreprise nippone a même décidé de viser le PC avec le portage récent de Horizon Zero Dawn et Days Gone. Alors il semble logique que la PS5 marche dans les pas de ses grandes sœurs en proposant des exclusivités fortes, capables de rameuter les joueurs par millions.

Et selon Hermen Hulst, dirigeant de Sony Interactive Entertainment Worldwide Studios, la console va bien remplir son objectif.

Crédit : Insomniac Games

L’homme promet des exclusivités variées, entre indépendants et AAA.

Sony veut continuer à varier ses exclusivités

Hermen Hulst semble heureux de la direction de Sony et veut confirmer sa philosophie avec la PS5. En interview pour GamesIndustry, l’homme explique que l’entreprise nippone propose des jeux « différents et diversifiés (…) de Sackboy à Astro Bot en passant par Dream (…) The Last of Us Part II et Ghost of Tsushima ».

Mais Sony ne va pas s’arrêter là et Hermen Hulst promet que la firme « va continuer à créer des jeux du genre car ils sont le cœur et l’âme de ce que nous faisons dans nos bureaux ». Le dirigeant de Sony Interactive Entertainment Worldwide Studios mise sur les expériences de qualité et les nouvelles idées, précise-t-il.

Hermen Hulst se dit intéressé par les jeux variés et salue le partenariat entre Firewalk Studio et Sony. Firewalk Studio va créer son premier jeu AAA en ligne et regroupe plusieurs noms du jeux vidéo à l’origine de franchises cultes comme Destiny, Guitar Hero II, Bioshock Infinite, Mass Effect ou encore Apex Legends… Une belle équipe !

Autant dire que Hermen Hulst tease plus que jamais le fruit de cette future collaboration en faisant référence à Firewalk Studio, moins d’une semaine après l’annonce d’un partenariat avec Sony.

Lorsque l’on sait que Sony maîtrise très bien son portefeuille et ne collabore que pour des jeux prometteurs, de véritables blockbusters vidéoludiques, les possesseurs de la PS5 ont de quoi se réjouir. Sans oublier les futurs acheteurs de la console, lorsque cette dernière aura un rythme de production normal. A noter que ce n’est pas la première fois que Sony évoque ces fameuses exclusivités. Jim Ryan a fait exactement la même promesse un peu plus tôt dans l’année.