PSN : une nouvelle coupure prévue pour le 31 mai

Amis gamers, la nouvelle risque de vous arracher un petit cri plaintif mais il faut savoir que le PlayStation Network sera coupé à partir du mardi 31 mai. Rassurez-vous cependant car il ne s’agit que d’une simple opération de maintenance et la coupure ne devrait pas durer trop longtemps. Pour tout vous dire, si l’on en croit la firme, alors le PSN devrait réouvrir ses portes dans la matinée du mercredi suivant, soit une interruption d’à peine quelques heures. Oui, mais la bonne nouvelle, c’est que Sony pourrait en profiter pour remettre sur pied le PlayStation Store puisque cela fait déjà un moment que ce dernier manque à l’appel.

Bien sûr, fidèle à son habitude, Sony n’a pas vraiment communiqué à ce sujet. Il faut donc noter que le retour du PlayStation Store pour mercredi prochain n’est qu’une simple supposition. Pas la peine de hurler votre joie à la face du monde, pour le moment nous n’avons aucune certitude en la matière. Cela étant dit, si l’on en croit une rumeur assez récente, le constructeur avait plus ou moins planifié la réouverture du PlayStation Store pour la fin du mois, le 24 mai pour être précis. Une note avait même circulé et terminé sa course sur le bureau des développeurs et des éditeurs de jeux. Bon, finalement, nous sommes le 28 mai et le PlayStation Store est toujours en maintenance, mais il n’empêche que cette coupure du PSN arrive à point nommé.

C’est donc mardi 31 mai à 20h00 pétantes que le PlayStation Network fermera une nouvelle fois ses portes. Si tout se passe bien, alors ce dernier sera remis en route le mercredi suivant à 2h00 du matin. Bon, comme vous pouvez le constater, ce n’est quand même pas la mort, hein, d’autant plus que vous devez avoir l’habitude de vous passer du PSN.  Tout ça en heure française. Entre temps, il vous sera impossible de jouer à vos jeux préférés en multijoueur, bien sûr, mais vous ne pourrez pas non plus accéder à votre compte (création et modification). Même chose pour Qriocity, évidemment.

Sinon, pour ceux que ça intéresse, il faut savoir que Sony n’a toujours pas mis la main sur les responsable de la fameuse attaque du mois dernier. Mais ce n’est pas le pire. Non, pour l’année budgétaire 2010 / 2011, la firme a annoncé une perte nette de 260 milliards de Yens, ce qui équivaut en gros à 2,3 milliards d’euros. Bien sûr, le piratage du PSN n’est pas que le seul fautif dans l’histoire (il n’a coûté “que” 120 millions d’euros environ), le tsunami du Japon a également eu un impact conséquent sur les finances du groupe.

Via