Pussypedia, une encyclopédie consacrée au sexe féminin

Après avoir googlé à propos du phénomène de « squirting », Zoe Mendelson a été déçue par le manque d’informations et l’ampleur des articles mal orientés sur le sujet. En fouillant fiévreusement le contenu, elle a réalisé que ses connaissances manquaient cruellement quand il s’agissait de l’anatomie de son propre corps.

C’est à ce moment-là que la journaliste et stratège de contenu web, basée à Mexico, a décidé de faire équipe avec ses amies pour créer Pussypedia.

Ce sont sa meilleure amie Jackie Jahn, doctorante à la Chan School of Public Health de Harvard, et Maria Conejo, artiste visuelle et designer, qui l’a aidé à constituer le site. L’équipe a lancé la campagne Kickstarter, après avoir travaillé sur le concept pendant un an, pour créer une encyclopédie numérique gratuite et bilingue axée sur le vagin.

Le trio a cherché à construire une plateforme interactive qui soit également exempte de tabous et de stigmatisation.

La raison d’être de Pussypedia

Une nouvelle encyclopédie en ligne appelée Pussypedia est en cours de construction. Le but de la plateforme est de tenter de clarifier les choses sur les vagins, de donner aux femmes, aux filles et à d’autres personnes des informations sur le sexe féminin.

Il n’y a rien de malsain dans ce projet qui vise essentiellement à mieux se connaître et surtout à s’informer sur sa santé.

Pussypedia est aussi un excellent moyen pour les hommes d’en apprendre plus sur leurs partenaires. Une étude réalisée en 2017 a révélé que 50% des hommes ne peuvent pas identifier le vagin sur un schéma anatomique des organes génitaux féminins. Cela prouve donc que les lacunes concernant la connaissance sur l’anatomie féminine sont vraiment surréalistes.

Des informations pleines et complètes sur le sexe féminin

C’est donc l’écrivain Zoe Mendelson, âgé de 27 ans, qui a eu l’idée en premier. Elle a, par la suite, fait appel à deux amies pour l’aider. Maria Conejo a fait les illustrations et les guides visuels. Jackie Jahn, de son côté, donne au projet sa formation et son approche scientifique.

Le site sera entièrement bilingue, en anglais et en espagnol, et sera également gratuit. Le site comprendra de ressources différentes. Il y aura des articles de type encyclopédique écrits dans un format non encyclopédique expliquant des sujets tels que la santé sexuelle, les relations sexuelles agréables, l’anatomie et les problèmes de santé.

Pour les hommes, Jahn a dit que cela pourrait aider à susciter plus de discussions dans la chambre à coucher, ce qui n’est jamais une mauvaise chose. Pour l’instant, le site est encore à son stade de création, mais il devrait être parfaitement opérationnel d’ici 2019.