Qualcomm acquiert le fabricant de puces Nuvia pour 1,4 milliards de dollars

En 2019, trois anciens employés d’Apple se sont associés pour créer Nuvia, une start-up désormais spécialisée dans le développement de puces pour serveurs. Ce qui n’a pas manqué d’attirer l’attention de Qualcomm, le géant américain de la technologie mobile, plus particulièrement des microprocesseurs pour mobiles.

On apprend donc récemment que Qualcomm s’est offert la start-up Nuvia pour la modique somme de 1,4 milliard de dollars. Une acquisition qui ne pourra que faire fructifier les affaires de Qualcomm. En effet, grâce au savoir-faire de Nuvia, le développement des futures puces du géant va prendre un nouveau tournant.

Une puce Snapdragon signée Qualcomm

Photo de Monoar Rahman Rony. Crédits Pixabay

Il faut toutefois savoir que cette récente acquisition risque de ne pas beaucoup plaire à la marque à la pomme, qui a d’ailleurs déjà porté plainte contre Gerard Williams III, l’un des fondateurs de Nuvia. Ce dernier aurait en effet incité des employés d’Apple à quitter la boîte pour aller travailler chez Nuvia.

Du pain béni pour Qualcomm et ses microprocesseurs

Tout comme les microprocesseurs informatiques baptisés Apple Silicon qu’Apple a récemment mis sur le marché, ceux de Nuvia sont basés sur la technologie ARM, une architecture externe de type RISC 32 bits et 64 bits. Mais ce sont aussi les matériaux dont Nuvia se sert pour la création de ses produits, tels que l’usage du silicium, qui font sortir cette start-up du lot.

Et grâce à cette acquisition, alors qu’il procure déjà des puces basées sur la technologie ARM à Microsoft et à Samsung, Qualcomm sera en mesure de mieux rivaliser avec Apple. D’ailleurs, Qualcomm a déclaré dans un communiqué de presse que l’acquisition de Nuvia permettra à ses produits d’être parfaitement conformes aux exigences de la 5G.

À noter que la technologie de Nuvia ne servira pas uniquement au développement de smartphones, mais également à celui d’assistants vocaux pour voitures et même à la mise en place de réseaux et d’infrastructures de communication.

Apple aura du souci à se faire avec cette acquisition

Pour en venir à la plainte d’Apple contre Gerard Williams III, qui l’accusait de vol de propriété intellectuelle, jusqu’à présent, il n’y a eu aucune suite. Toutefois, avec la tournure que les événements ont prise, on risque bien de voir le dossier ressortir sur la table. D’autant que les fondateurs de Nuvia ont confirmé que leurs salariés (dont beaucoup ont travaillé chez Apple) intégreront Qualcomm.

Cela mis à part, Qualcomm a indiqué dans le communiqué abordant l’acquisition de Nuvia que cette collaboration sera bénéfique à diverses firmes technologiques, telles que Microsoft, Asus et bien d’autres. En effet, l’acquisition Nuvia permettra à Qualcomm de développer des puces aussi performantes que celles d’Apple, qui sont actuellement considérées comme étant les meilleures du marché.

Mots-clés nuviaqualcomm