Qualcomm et AMD sont partenaires sur le marché des PC ARM

L’alliance entre Qualcomm et AMD est probablement l’un des événements que l’on avait pas vus venir cette semaine. Les deux firmes ont en effet profité de la récente conférence de presse organisée par Qualcomm pour annoncer, au moyen d’une visite surprise de Kevin Lensing – le Vice president d’AMD, qu’un partenariat avait été signé entre elles. L’idée est notamment de pouvoir produire des PCs ARM badgés HP et Asus dans les meilleurs délais.

Ces ordinateurs ultraportables seront propulsés par des puces Snapdragon 835, comme le rappelle le site américain The Verge. Ils auront en outre pour vocation d’être des machines largement axées sur l’économie d’énergie, et donc l’autonomie. Des machines qui seront ainsi réservées aux utilisateurs préférant la mobilité à la puissance de calcul.

Qualcomm et AMD viennent d’entrer en partenariat dans le but de produire les PC Windows 10 ARM, si chers au fondeur basé à San Diego.

Conjointement, les deux marques ont par ailleurs précisé que le fruit de leur collaboration viserait également à concevoir des ordinateurs destinés à être connectés en permanence. Pour se faire Qualcomm compte notamment sur la technologie Gigabit LTE pour leur assurer une connectivité à toute épreuve, sans que les ondes Wifi ne soient appelées à servir la cause.

AMD et Qualcomm : un partenariat qui demeure assez flou…

Au delà de la volonté à peine masquée des deux compagnies d’aller chasser sur les terres d’Intel (le numéro 1 sur le marché du CPU dès qu’il s’agit du monde PC), on se demande bien quelle sera la nature précise de l’implication d’AMD dans cette nouvelle aventure hardware.

De ce côté les rouges restent silencieux, ce qui laisse à penser soit à un partenariat anecdotique soit à un gros coup que la firme de Sunnyvale préparerait en douce. On penchera plutôt pour la seconde proposition, d’autant plus compte tenu des dernières avancées d’AMD sur le marché.

Rappelons en effet que la société a rattrapé une partie importante de son retard technologique face à ses rivaux en à peine plus d’un an – et ce en lançant tour à tour deux nouvelles lignées de processeurs (Ryzen et Ryzen Threadripper), ainsi qu’une nouvelle gamme de cartes graphiques à même de revenir dans la course à la puissance (Radeon Vega tout particulièrement).

Nul doute que les prochains mois permettront à Qualcomm et AMD de préciser l’ampleur de leur collaboration sur le marché des PCs reposant sur des architectures ARM.