Qualcomm vient de présenter le Snapdragon 870, le successeur du Snapdragon 865

En fin d’année dernière, Qualcomm a levé le voile en grande pompe sur le Snapdragon 888, son nouveau SoC haut de gamme. A l’époque, nous pensions qu’il venait remplacer le Snapdragon 865, mais il semblerait que ce ne soit pas tout à fait le cas. Le fondeur vient en effet de remettre le couvert avec le Snapdragon 870, qui se pose d’après l’entreprise comme le vrai successeur du 865. Explications.

Si vous vous attendez à de nouveaux coeurs ou même à une nouvelle architecture, alors vous risquez d’être déçu.

Une puce Snapdragon signée Qualcomm
Photo de Monoar Rahman Rony. Crédits Pixabay

Le Snapdragon 870 est en effet très proche du 865 et il reprend ainsi la plupart de ses caractéristiques, tout en proposant des fréquences un peu plus hautes sur certains coeurs.

Le Snapdragon 870, entre le Snapdragon 865 et le Snapdragon 888

Le SoC embarque donc un CPU composé de trois clusters, ou sous ensembles : un Cortex A77 cadencé à 3,2 GHz, trois Cortex A77 cadencés à 2,4 GHz et quatre Cortex A55 cadencés à 1,8 GHz. Les coeurs les plus puissants ne s’activeront bien entendu que lorsque notre smartphone aura besoin de puissance. Le reste du temps, ce sont les A55 qui tourneront.

Le GPU ne change pas non plus et il s’agit de l’Adreno 650, une puce qui a une fois encore fait ses preuves par le passé. Un GPU qui sera assez puissant pour faire tourner les plus gros titres avec les graphismes à fond et sans le moindre lag en perspective.

Un modem Snapdragon X55 complète l’ensemble, avec la prise en charge du mmWave et du sub-6 GHz. Les smartphones et appareils embarquant un Snapdragon 870 pourront donc profiter de la 5G et de ses débits.

Un SoC qui équipera certains des prochains flagships

Pour compléter l’ensemble, il sera également possible de compter sur un Hexagon 698 et un Spectra 480 en guise d’ISP. Le Snapdragon 870 pourra donc prendre en charge des capteurs photo de 200 millions de pixels et proposer l’enregistrement de vidéos en 8K à 30 images par seconde.

Et sans surprise, le Bluetooth 5.2 et le WiFi 6 répondent également présents.

Concrètement, donc, le Snapdragon 870 fait principalement office de Snapdragon 865++, ou de Snapdragon 88 Lite, et il permettra sans doute aux constructeurs de flagships de réaliser de belles économies. Le SoC devrait en effet être un peu plus abordable que le 888.

Il semblerait d’ailleurs que Qualcomm compte pas mal d’intéresser. Vivo, Xiaomi et OnePlus auraient en effet l’intention de lancer rapidement des smartphones sous Snapdragon 870. De même pour Oppo et Motorola.

On peut donc imaginer des gammes un peu plus élargies avec des flagships sous Snapdragon 870 et des super flagships sous Snapdragon 888. Il faudra en revanche sans doute attendre quelques semaines pour que les premiers appareils à bénéficier de cette puce soient annoncés. Qualcomm évoque de son côté le premier trimestre 2021 sans donner plus de détails.

La dernière vidéo de la chaîne

Si vous aimez les produits tech, alors n’hésitez pas à nous rejoindre sur notre chaîne YouTube.