Qualcomm (Snapdragon) prépare une « Nintendo Switch » sous Android

La Switch a pris de revers tous les concurrents sur le marché du jeu vidéo. Nintendo, plutôt que miser sur la puissance comme la Xbox ou la PlayStation, préfère les expériences uniques et ludiques. Pour ça, la firme nippone peut compter sur l’aspect nomade de sa console et autres licences exclusives. Ce n’est pas un hasard si la Switch est aussi populaire, complément parfait aux trio PC/Xbox/PlayStation. Une position inédite et unique sur le marché vidéoludique qui suscite des envies dont celle de Qualcomm, connu par les amateurs de smartphones pour ses SoC Snapdragon qui équipent une majorité des modèles en circulation.

Car comme le rapporte Android Police, Qualcomm prépare une Nintendo Switch sous Android.

Crédits Pixabay

Bien évidemment, la future console sera dotée d’une puce Snapdragon, capable de rivaliser avec la carte graphique de la Switch.

Une console qui arrivera dans les étales en 2022

Une Switch serait dans les cartons de Qualcomm. Une console nomade possédant plusieurs points communs avec la console de Nintendo. Les manettes seraient détachables comme les Joy-Con et disposerait d’un mode portable. Il serait aussi possible de jouer sur un téléviseur. On parle d’une sorte de smartphone haut de gamme misant sur le gaming, comme avec la gamme Blackshark de Xiaomi.

La console serait dotée d’une puce Snapdragon aussi puissante que celle de la Switch. Sachant que beaucoup de smartphones rivalisent déjà avec cette dernière, rien d’étonnant. On parle aussi d’un écran Full HD+ de 6,65 pouces, une batterie de 6000 mAh avec recharge rapide, un GPS, une compatibilité 5G ou encore des accéléromètres, comme pour la Switch.

Côté système d’exploitation, on parle d’Android 12, ce qui est peu étonnant venant de Qualcomm. Cela veut donc dire que vous pourrez profiter des applications et jeux vidéo disponibles sur le Play Store. L’entreprise serait également en train de concevoir sa propre boutique en ligne et veut proposer celle d’Epic Games.

Côté tarifs, on parle d’un prix de départ à 300 euros. Plusieurs autres modèles, plus puissants, seraient dans les cartons. Quant à la disponibilité de cette copie de la Switch, on parle du premier trimestre 2022. Qualcomm pourra-t-il rivaliser avec le géant Nintendo ? Réponse prochainement.