Qualcomm : un écran Mirasol doté d’une résolution de 575 ppp !

C’est en ce moment que se déroule la Display Week 2013, soit une grande conférence organisée à Vancouver et, comme son nom l’indique, entièrement dédiée aux écrans ainsi qu’à tous les supports d’affichage. Ce qui veut aussi dire que toutes les firmes officiant sur le secteur vont en profiter pour dévoiler leurs nouvelles technologies. Après Samsung un peu plus tôt dans la semaine, c’est finalement Qualcomm qui a frappé fort en levant le voile sur un nouvel écran Mirasol capable d’afficher une résolution de 575 ppp, soit la plus haute résolution jamais atteinte pour des dispositifs visant le grand-public. Et si vous voulez en savoir plus, sachez que vous êtes pile poil au bon endroit

Mais avant d’aller plus loin, on va prendre le temps d’expliquer brièvement ce qu’est le Mirasol. Juste histoire que ce soit bien clair pour tout le monde. Derrière ce nom aux accents de soleil et de tapenade se cache en réalité une technologie destinée aux… écrans. En gros et pour reprendre la page Wikipédia consacrée au sujet, ces écrans fonctionnent un peu sur le même principe que les ailes de papillons. Chaque pixel est ainsi composé d’une ou de plusieurs cavités interférométriques (à vos souhaits) faisant office de résonateur. Ds cavités qui comporent une membrane réfléchissante et un film semi-transparent positionnés l’un sur l’autre. Lorsque la lumière ambiante arrive dans ces cavités, elle sera directement réfléchie. Tout l’intérêt de la chose étant que l’affichage de ces écrans s’adaptera presque naturellement à la luminosité ambiante : plus il y aura de lumière, et plus l’affichage sera vif.

Qualcomm Mirasol

Qualcomm a profité de la Display Week pour présenter un nouvel écran de type Mirasol.

Bon, tout ça, c’est super, mais ça change quoi dans la vie de tous les jours ? Et bien l’avantage des écrans Mirasol, c’est qu’ils consomment très peu d’énergie, et ils sont donc tout particulièrement adaptés à nos terminaux nomades.

C’est donc un tout nouvel écran de ce type qui vient d’être présenté par Qualcomm. Un écran plutôt intéressant puisqu’il fait dans les 5.1 pouces tout en offrant une définition de 2.560 x 1.400 soit, à peu de choses près, la même définition que l’écran 27 pouces de l’iMac. Un beau record, dont Qualcomm peut évidemment être très fier mais qui tient finalement plus de la prouesse technique que de la réelle innovation. Il ne faut effectivement pas oublier que la plupart des yeux humains ne sont de toute façon pas capables de monter au dessus des 300 ppp. Du coup, à moins d’être un cyborg, nous ne devrions pas voir de grandes différences.

Via

Mots-clés qualcomm