Qualcomm vient d’investir dans Cyanogen

Cyanogen marche très fort depuis quelques années. La petite boîte américaine est même parvenue à attirer l’attention des plus grandes multinationales de ce monde et la tendance n’est visiblement pas prête de s’inverser puisque Qualcomm vient de lui signer un gros chèque.

Certains d’entre vous le savent peut-être mais Steve Kondik et ses associés viennent d’organiser un nouveau tour de table pour lever des fonds supplémentaires. Au total, ils ont récupéré 80 millions de dollars en provenance de plusieurs fonds d’investissement distincts, dont celui de Qualcomm.

Qualcomm Cyanogen

Qualcomm souhaite se rapprocher de Cyanogen apparemment.

Le montant exact de la transaction n’a pas été révélé, bien sûr,  mais il s’agit de la levée de fonds la plus importante de toute l’histoire de la société.

Le dernier tour de table de Cyanogen lui a permis de lever 80 millions de dollars auprès de plusieurs fonds d’investissement

En tout, elle a levé plus de 110 millions de dollars depuis ses débuts. Joli chiffre, non ?

Quoi qu’il en soit, Cyanogen est très en forme en ce moment. D’après les informations dont on dispose, la compagnie se serait effectivement rapproché de plusieurs constructeurs chinois et elle aurait rencontré un certain succès en Inde grâce à son accord avec Micromax.

Un accord qui l’a poussé à s’éloigner de OnePlus, d’ailleurs.

Mieux,  elle a aussi signé un partenariat avec Microsoft pour intégrer certaines applications de la firme. Là encore,  le montant de l’accord n’a pas été divulgué.

Moralité,  si vous voulez devenir riche et célèbre, alors peut-être devriez-vous vous lancer dans le développement d’une ROM vous aussi. Ça paye visiblement mieux que la télé-réalité par les temps qui courent. Et puis ça dure aussi un peu plus longtemps.

Mots-clés cyanogenqualcomm