Quand Amazon confond des bacs de rangement et de la marijuana

Il y a environ un mois, un couple américain qui habite en Floride a passé une commande à Amazon, le géant du e-commerce. Le colis qu’ils attendaient devait contenir quatre récipients d’entreposage 27-gallon. À la réception, ils se sont aperçus que le paquet pesait curieusement lourd. Par ailleurs, celui-ci dégageait une forte odeur peu conventionnelle. En l’ouvrant, ils ont trouvé trente kilogrammes de cannabis.

Lorsque la femme et son fiancé se sont rendu compte qu’ils étaient en possession d’une grosse quantité de substance illégale, ils ont immédiatement appelé la police. Évidemment, la drogue a été saisie. Pour l’heure, aucune arrestation n’a été faite. Les autorités compétentes sont en train de poursuivre les investigations.

Cannabis Amazon

La femme qui a passé la commande s’est confiée, de manière anonyme, à la station de télévision WFTV, une filiale d’ABC à Orlando. Elle s’est dite terrifiée à l’idée de ce qu’elle détenait sous son toit. Elle a également formulé des reproches contre la firme.

Une indemnisation de cent cinquante dollars

À cause de ce malencontreux incident, le couple a enduré une expérience troublante. Ils ont eu peur que la drogue ait été suivie jusqu’à leur domicile.

Par conséquent, ils n’ont pas dormi chez eux durant un certain temps. Jusqu’à maintenant, ils n’ont pas encore réussi à retrouver leur quiétude.

La femme s’est dite indignée par le fait que le groupe ne se soucie guère de la sécurité de ses clients. Elle a ajouté que cette erreur aurait pu avoir comme conséquence de pires scénarios. En guise d’indemnisation, le groupe a accepté de signer un chèque de cent cinquante dollars pour les deux victimes.

Un coup monté ?

Avant d’arriver à cette destination, le colis devait être embarqué du Massachusetts avec d’autres affaires de l’entrepôt d’Amazon. Il devait ensuite passer par le service postal des États-Unis. Comment cela a-t-il pu arriver ? C’est l’énigme que la police tente actuellement de résoudre.

Juste avant l’incident, la compagnie projetait de se lancer dans le marché des marchandises de détails. Ce qui pourrait laisser penser à un coup monté. Quoi qu’il en soit, il appartient à la société de prendre les mesures nécessaires pour éviter que cela se reproduise.

Pour les concurrents d’Amazon, il s’agit d’une aubaine en revanche.

Mots-clés amazon