Quand des ados découvrent une collection de vieilles voitures

Vous souvenez-vous de l’adage qui dit que « la curiosité est un vilain défaut » ? Eh bien, il a permis à une bande d’adolescents de mettre à jour une impressionnante collection de voitures. Et sans vouloir faire de jeu de mots, c’était tous des voitures de collection. Les faits se sont déroulés il y a quelques semaines à Sao Sebastiao do Cai, une petite ville située à 70 kilomètres de Porto Alegre, au Brésil.

En effet, un groupe de dix adolescents âgés d’une quinzaine d’années en moyenne se sont demandé ce qu’il pourrait bien y avoir dans un vieux hangar. Leur curiosité les a poussés un après-midi à casser la serrure du portail du hangar abandonné avec une pince. Ils sont alors tombés sur une merveilleuse découverte.

Une photo en noir et blanc montrant de vieilles voitures de collection
Crédits Pixabay

C’était un musée privé, avec une grande variété de voitures, une bibliothèque de documents techniques, une pompe à essence et d’autres vieilles pièces mécaniques !

A lire aussi : XXX

Les héritiers n’étaient pas d’accord sur l’avenir de la collection de leur père

La première réaction des adolescents fut de tout filmer et de diffuser les images via WhatsApp. Les agents de police ont rappliqué dès le lendemain et les parents des adolescents ont été convoqués. En fait, cette collection de voitures appartenait à un vieux collectionneur.

Ce hangar était ainsi son musée privé. Le grand public ne pouvait pas y accéder. Selon Motor1, jusqu’aux années 1990 ou 2000, cette variété de voitures de collection n’a pu être visitée que par des collectionneurs et des amis du propriétaire. Puis, le collectionneur trépassa et le hangar ferma ses portes.

Les héritiers, des jumeaux, n’arrivèrent pas à se décider de l’avenir de ce hangar et de ses trésors. L’un voulait tout vendre tandis que l’autre voulait tout garder.

A lire aussi : Le FBI dans le collimateur de chasseurs de trésors

Un musée privé qui aurait fait le bonheur de tout collectionneur

Parmi les voitures présentes dans ce musée privé, on trouvait au rez-de-chaussée, une Chevrolet Corvair, une Chevrolet Styleline 52, une Fiat 124 Sport Coupé, une Simca 8, une Renault Dauphine, un Morris Oxford et un Hudson Hornet. La collection comprenait de nombreux véhicules de la Ford T à la Citröen DS, avec des modèles datés entre 1920 et 1970.

A l’étage, on trouvait mieux encore : deux rares Austin A90 Atlantic, un coupé et un cabriolet, datée de 1949 et 1952. Il y avait aussi une emblématique Chrysler Airflow 1934, des coupés Ford 1938 et 1940, une camionnette Ford 1951, une Standard Vanguard, Renault Gordini, Ford Consul, Ford Taunus et un pick-up Tempo à trois roues !