Quand des astronautes de la NASA discutent de la vie extraterrestre

La question de l’existence d’autres créatures, à part nous, dans l’immense univers est une question qui taraude la communauté scientifique depuis des siècles. Sommes-nous tous seuls dans cet immense univers, ou existe-t-il d’autres êtres vivants ailleurs sur une autre planète ? Et si les extraterrestres existent bel et bien, où sont-ils donc ?

Autant de questions sur lesquels s’est prononcé un groupe d’astronautes de la NASA, interviewés par la chaîne Science Channel. Et tous tendent à croire, ou du moins espèrent que la vie existe ailleurs dans l’univers.

Espace

De nombreux astronautes croient en l’existence des aliens

La plupart des astronautes interviewés par Science Channel pensent que nous ne sommes pas seuls dans l’univers. L’un d’eux affirme même qu’il croit que la vie existe ailleurs. Eh oui, comme quoi les ufologues ne sont pas les seuls à croire en l’existence des extraterrestres !

L’ancien locataire de la Station Spatiale Internationale, Leroy Chiao, a déclaré par exemple qu’il pensait que la vie existait ailleurs dans l’univers. “Selon moi, le grand mystère est de trouver une autre vie dans l’univers. En effet, je crois que la vie existe en grande quantité ailleurs dans l’univers. L’univers est infini. Ce serait donc le summum de l’arrogance de penser que nous ici sur la terre sommes seuls dans cet univers fondamentalement infini.”, dit-il.

Chiao envisage toutefois la possibilité que nous ne puissions jamais rencontrer d’extraterrestre, non pas parce qu’ils n’existent pas, mais simplement parce qu’il est probable que les distances qui nous séparent soient trop grandes. Il affirme cependant être fasciné par l’idée de découvrir un jour une sorte de signal, ou d’indication de l’existence des extraterrestres.

D’autres astronautes plus sceptiques

L’astronaute de la NASA Duane Carey se prononce quant à lui sur la question avec plus de réserve. “Quand vous faites le calcul, il y a probablement des millions et des millions de planètes capables d’abriter la vie. Le paradoxe est que si vous avez autant de planètes capables de supporter la vie dans un univers, où sont donc tous les extraterrestres?”, déclare t-il.

Alan Bean, qui a participé à la mission Apollo 13, pense pour sa part que le fait de vouloir trouver des extraterrestres est quelque chose de tout à fait normal pour un astronaute. “Une part de l’exploration est d’espérer voir quelque chose auquel on ne s’attendait pas. Je me souviens être en train de marcher sur la lune, espérant pouvoir regarder en bas et apercevoir une pointe de flèche ou quelque chose qui montrerait qu’une ancienne civilisation avait vécu là.”, a-t-il déclaré.