Quand des hackers se prennent pour Robin des Bois

Voler aux riches pour donner aux pauvres, c’est ce qui a rendu célèbre Robin des Bois. Son histoire a inspiré un groupe de hackers qui a décidé d’en faire de même. Des pirates de Darkside ont en effet eu l’idée de s’improviser en Robin des Bois des temps modernes. Ils ont volé des millions de dollars à de grandes entreprises pour en faire don à des œuvres de charité.

Ces hackers ont revendiqué leur vol à travers un billet de blog publié le 13 octobre 2020. Ils expliquent qu’ils ont volé ces millions de dollars pour « rendre le monde meilleur. » Pour arriver à leur fin, ces pirates ont utilisé des logiciels de rançon qui ont pris en otage les systèmes informatiques de plusieurs entreprises prospères.

Photo de Clint Patterson – Unsplash.com

Ces firmes ont été contraintes de payer sous peine de voir leur système informatique être bloqué pendant une durée indéterminée.

Une pratique controversée

Dans leur billet de blog, les hackers ont expliqué les raisons de leur acte. D’après eux, « il est juste qu’une partie de l’argent versé par les entreprises aille à des œuvres de charité. » En dépit des raisons avancées, cet acte reste un vol.

Conscients qu’ils allaient se heurter à des critiques, les pirates ont pris les devants en indiquant qu’ils ne se souciaient guère des jugements.

« Peu importe si vous pensez que nos agissements sont mauvais, nous sommes heureux de savoir que nous avons contribué à changer la vie de quelqu’un. Aujourd’hui, nous avons envoyé (sic) les premiers dons », lit-on.

Découvrez les bénéficiaires des dons

Ces hackers ont fait dons de cet argent volé à deux œuvres caritatives. La première s’appelle Children International et se consacre à l’aide des familles, des enfants et des communautés en difficultés vivant dans des pays comme l’Inde, les Philippines ou la Colombie. La deuxième, quant à elle, est baptisée The Water Project et se focalise sur l’amélioration de l’accès à l’eau potable en Afrique subsaharienne.

Les pirates de Darkside ont publié sur le Dark web des reçus de 10 000 dollars de dons en Bitcoin à destination de ces deux organisations. Au vu de la façon dont cet argent a été obtenu, Children International a déclaré qu’elle ne souhaitait pas garder ce don.

Pour sa part, The Water Project n’a pas souhaité s’exprimer.

La dernière vidéo de la chaîne

Si vous aimez les produits tech, alors n’hésitez pas à nous rejoindre sur notre chaîne YouTube.

Le dernier test publié sur la chaîne, le test des Reno4 et Reno 4 Pro de Oppo

La Fredzone est également sur Google Actualités, pensez à vous abonner à notre flux !